04 93 92 34 36
Dératisation
Soluty est une société 3D (Dératisation, Désinsectisation, Désinfection) qui intervient sur le département des Alpes-Maritimes et Monaco. Nous sommes experts dans les solutions de lutte raisonnée pour détecter, traiter et prévenir les Bio-agresseurs.

Dératisation à Nice, Antibes, Cannes, Grasse, Cagnes-sur-Mer, Menton, Monaco

Quelques informations sur les rats et les souris

Le rat surmulot (Ratus Norvègicus) est la principale espèce de rat présente en France. Il y a lieu de le distinguer du rat noir (Ratus Ratus) qui a un mode de vie assez différent. A la différence du rat noir, le surmulot est arrivé tardivement en Europe. Depuis il est devenu omniprésent en particulier en ville.

Le surmulot ou rat des égouts vis principalement dans les lieux humides, il creuse des terriers et des galeries dans les sous-sol des bâtiments, les égouts ou les abords immédiats de nos habitations, il est omnivore.

Le rat noir ou rat des greniers vit quant à lui dans les parties hautes et sèches des bâtiments dans les charpentes, les combles, planchers et plafonds. Dans le sud de la France, on le rencontre aussi à l’extérieur nichons même dans certains arbres, il est frugivore et granivore non exclusif.

La souris (Mus Musculus) est une espèce de rongeur particulièrement présente en France surtout dans les magasins de bouche, les restaurants, les entrepôts en agroalimentaire mais également chez les particuliers. la souris grace a sa petite taille rentre partout, elle est omnivore.

Particularités et capacités du Surmulot

Poids 200 à 450g.
Taille de la tête + le corps 19-25 cm sans la queue.
Oreilles petites.
Yeux petits.
Vision faible ne discerne pas les couleurs.
Son odorat et son toucher sont par contre excellents.
Régime alimentaire omnivore pour 20 à 25 grammes par jour.
Comportement méfiant (néophobie) surtout des objets nouveau.
Capacité physique médiocre grimpeur il est excellent nageur et peut nager jusqu’à 800 m et passer des siphons.
Durée de vie entre 9 et 12 mois.
Nombre de petits par portée 5 à 12.
Nombre de portée par an 5 au maximum.

Particularités et capacités du Rat noir

Poids 150 à 250g.
Taille de la tête + le corps 15-22 cm sans la queue.
Oreilles grandes.
Yeux globuleux.
Vision faible ne discerne pas les couleurs.
Son odorat et son toucher sont par contre excellents.
Régime alimentaire omnivore pour 20 à 25 grammes par jour.
Comportement méfiant (néophobie) surtout des objets nouveau.
Capacité physique excellent grimpeur il peut nager et peut nager mais n’ aime pas l’eau.
Durée de vie entre 9 et 12 mois.
Nombre de petits par portée 6 à 10.
Nombre de portée par an 6 au maximum.

Particularités et capacités de la Souris

Poids 15 à 20g.
Taille de la tête + le corps 6-9 cm sans la queue.
Oreilles grandes.
Yeux petits.
Vision faible ne discerne pas les couleurs.
Son odorat et son toucher sont par contre excellents.
Régime alimentaire céréales 3 grammes par jour.
Pas de besoin particulier en eau (la trouve dans la nourriture – eau métabolique).
Comportement d’explorateur – mange souvent et en petites quantités.
Capacité physique excellent grimpeur il peut nager et peut nager mais n’ aime pas l’eau.
Durée de vie entre 9 et 12 mois.
Nombre de petits par portée 5 à 6.
Nombre de portée par an 8 au maximum.

Quels sont les besoins des rongeurs ?

Pour survivre et se développer dans un bâtiment les rongeurs ont principalement besoin de trois paramètres :
1/ la nourriture
2/ l’eau
3/ un abri pour se réfugier se reproduire et élever sa descendance
conclusion : pour lutter contre une infestation de rongeurs il faut éliminer ou réduire une des 3 éléments ci dessus qui constitue son biotope.

Quelles sont les nuisances apportées par les rongeurs ?

Les rongeurs sont à l’origine de nombreuses dégradation soit:
Du matériel principalement avec les boiseries et les fils électriques (pour se faire les « dents » et engendrer une coupure d’électricité voire plus grave d’incendie) ou les tuyaux de climatisation (recherche en eau et problématique d’inondation).
Mais en plus de ce point de vue sanitaire, les rats sont des opportunistes et ils s’attaquent aux réserve alimentaire qu’il dévore et avec leur d’éjection ou leur passages les rendent impropres à la consommation.

Quelles sont les maladies apportées par les rongeurs ?

La présence de rongeurs conduit à de nombreuses difficultés en particulier la transmission de germes pathogènes, un danger bien réel.
Les rongeurs sont pour les hommes des propagateurs de maladies notamment les plus graves, la maladie à laquelle on associe le plus le rat est sans doute la peste qui est principalement propagé par le rat et transmise à l’homme par piqûre de puces d’animaux infectés. La leptospirose est parfois appelée la maladie du rat, en effet l’urine du rat ou de la souris semble toujours la source direct ou indirect des infections humaines d’autres. Les bactéries sont excrétées dans l’urine des rats et contaminent les différents supports sur lequelles elles sont émise. C’est une bactérie nommée Leptospire et qui peut survivre plusieurs jours et résister d’autant plus lorsque le support est humide à une température comprise entre 22 et 30 degrés celsuis. Par contre, les rayonnements solaires et les UV les détruisent.
D’autres maladies peuvent être apportées par le rat comme la fièvre par morsure avec le streptobacille ou fièvre de Haverhill.
Conclusion: maladies transmises à l’homme par morsures, urine ou excréments, par les puces-tiques ou par le contact physique de leur corps avec le support.

Quelles sont les mesures de sanitation face aux rongeurs ?

Nettoyer et débroussailler la végétation aux abords immédiat.
Nettoyer les zones de déchets, les poubelles doivent être fermés de manière hermétique avec un capot.
Améliorer l’étanchéité des locaux par le bouchage des fentes et fissures, la réparation des bardage dans les parois des bâtiments,
Installer des grilles sur les bouches d’aération les gouttières et autres interstices dans la toiture.
Étanchéifier des dessous de portes et des SAS d’accès.
Ranger les caves et garage car la pagaille permet aux rongeurs de trouver une source de refuge idéal.

Quelle est la différence entre intrusion ou infestation de rongeurs ?

Une intrusion est le fait qu’un nuisible pénètre par accident dans une zone. Une infestation et le développement de nuisibles dans une zone.

Qu’est ce que la néophobie chez le rat ?

Le rat connaît parfaitement la zone dans lequel il vit. Pour se déplacer, il fait appel à sa mémoire surtout sensoriel (tactile et olfactive). Tout objet nouveau ou qui lui semble étranger qui auraient été rajoutés à son environnement familier sera examiné avec une extrême prudence. La perturbation de son habitat génère une suspicion et une évaluation. Avant que ce changement de soit accepter par l’individu, il faut un certain temps 10 à 15 jours quelques fois.

Qu’est ce qu’un rodonticide ?

Un rodonticide est un mélange entre un attractif et une molécule biocide.
Il existe différents types d’appâts :
Les grains: constitué de céréales, ils sont traités en surface par des produits anti coagulants.
Les pâtes en sachet: il s’agit de farine cuite contenant des anticoagulants, avantage les déposer plus facilement, par contre l’inconvénient ils sont particulièrement sensible à l’humidité.
Les blocs hydrofuge ce sont des blocs de paraffine traiter à cœur par l’anticoagulant, avantages :ces blocs hydrofuges sont particulièrement résistant à l’humidité.

Qu’est ce qu’un appât Placebo ?

Un appât «placebo» est constitué d’ingrédients alimentaires intégrés dans une formule. Cette appât dit «placebo» ne contient donc aucun principe actif biocide. Il est donc utilisé pour le contrôle/monitoring dans des sites sensibles notamment en industries agroalimentaires

Comment agissent les rodonticides ?

Les substances – molécules qui constituent les anticoagulants mises sur le marché produisent une hémorragie interne chez le rongeur qui a consommé ces produits. Ce mode d’action qui est l’hémorragie interne présente deux avantages 1/ l’effet différé par rapport à la prise alimentaire, ce qui permet de palier à la néophobie du rat et 2/ l’hémorragie interne ne crée pas de souffrance digestive.

Quel est l’antidote standard anticoagulant Rodonticide ?

La vitamine k est le principal antidote pour contrer les effets d’un anticoagulant, consultez votre médecin.

Pourquoi faire appel à une entreprise professionnelle en dératisation ?

Le rat

Les rats et les souris sont des espèces très invasives qui peuvent investir n’importe quels types de locaux. Que cela soit votre logement, votre entreprise ou votre lieu de travail, les rongeurs ne font pas dans le détail et provoquent généralement de gros dégâts dans les structures. Ils rongent et dévorent tout ce qu’ils trouvent, soit pour se nourrir, ou encore pour se confectionner des nids.

En plus d’être très envahissants, ces rongeurs pillent vos réserves alimentaires et peuvent souiller de la nourriture avec leurs excréments. Les risques de contracter une maladie grave sont réels et il ne faut jamais prendre une infestation de rongeurs à la légère. La meilleure solution reste encore de contacter une entreprise en dératisation pour confier la situation à des experts. Les tarifs sont généralement abordables pour une intervention rapide et sécurisée.

Devis gratuit et intervention contre les rongeurs

Lorsque vous faites face à un problème de rats, de souris, de mulots ou tout autre espèce de rongeurs, il est fortement recommandé de contacter une entreprise de dératisation pour réaliser un devis. Si vous vous y prenez assez tôt, l’infestation pourra se régler sans difficulté grâce à une intervention courte et rapide.

La facture final sera beaucoup moins élevée si vous évitez de laissez la colonie grossir au fil des jours. Dans ce cas, la société de dératisation devra employer de plus gros moyens pour lutter contre les rongeurs, et plusieurs interventions seront certainement nécessaires pour mettre un terme à l’infestation. Cela ne fera qu’alourdir la facture finale. Pensez donc à agir vite pour bénéficier de tarifs bas et concurrentiels.

Notre entreprise se déplace dans le département des Alpes-Maritimes (06) à Nice, Antibes, Cannes, Grasse, Cagnes-sur-Mer, Le Cannet, Vallauris, Saint-Laurent-du-Var, Menton, Mandelieu-la-Napoule, Mougins, Vence, Villeneuve-Loubet, Beausoleil, Roquebrune-Cap-Martin, Valbonne, Carros, La Trinité, Mouans-Sartoux, Biot, Peymeinade, Juan-les-Pins, Golfe-Juan, La Colle-sur-Loup, Contes, La Gaude, Villefranche-sur-Mer, Pégomas, Roquefort-les-Pins, Cap-d’Ail, Le Bar-sur-Loup, Saint-Martin-du-Var, L’Escarène, Peille, Saint-Jean-Cap-Ferrat, Opio, Breil-sur-Roya, Aspremont, Tende, Falicon, Puget-Théniers, Roquebillière, Théoule-sur-Mer, Cabris, La Roquette-sur-Siagne, Tourrette-Levens, Saint-André-de-la-Roche, Levens, Drap, Tourrettes-sur-Loup, Gattières, Le Rouret, Beaulieu-sur-Mer, Saint-Jeannet, Sospel, Saint-Cézaire-sur-Siagne, Saint-Paul, Colomars, La Turbie, Saint-Vallier-de-Thiey, Châteauneuf-Grasse, Le Tignet, Èze, Auribeau-sur-Siagne, Castagniers, et aussi à Monaco (98000).

Piège à rat

Un rat piégé par notre technicien

Le rat est un petit mammifère charognard et omnivore que se révèle être un parasite à la fois dans les zones urbaines et les zones rurales. Cette espèce aime vivre dans les maisons ou les immeubles, à l’abri du froid, dans les recoins sombres, derrière les cloisons ou dans les combles. Il ne sort de sa cachette que le soir venu pour parcourir les zones de stockage alimentaire. C’est pendant ces allées et venues que le rat est le plus vulnérable.

Les dératiseurs le savent bien et c’est dans ces zones de passage qu’ils disposent des pièges électriques, à glu ou à pression. Les zones de repos, proches du nid, sont également propices pour placer quelques pièges. Si les rats sont réellement dans le secteur, ils ne pourront pas y échapper. Les pièges à glu ne demandent aucun entretien spécifique. Par contre, les pièges à pression doivent être vérifiés régulièrement pour constater si l’appât est toujours en place et si le clapet ne s’est pas déclenché intempestivement. Le dératiseur optera généralement pour une inspection dans les jours suivant le début du traitement.

Mort au rat

Il est essentiel de tuer les rongeurs vivant à proximité ou dans votre environnement proche. Les rats bruns et les rats d’habitation exploitent les ressources alimentaires humaines, mangent et contaminent les céréales, les légumes du jardin et peuvent même s’attaquer à des poules. Ils font preuve d’une certaine agressivité. Ils sont responsables de la disparition de plusieurs espèces indigènes de petits mammifères, d’oiseaux et de reptiles, en particulier sur les îles océaniques.

Les rats sont également dangereux car vecteurs de germes pathogènes. Ils sont impliqués dans la propagation de 40 maladies chez l’être humain. Pour en citer quelques-une : la peste bubonique, la schistosomiase, le typhus, la tularémie et la leptospirose. Si vous abritez des rats sauvages, votre santé est en jeu. Nous avons à disposition des moyens de lutte radicaux et redoutables contre les grosses colonies de rats. Nous utilisons généralement l’empoisonnement par raticides tels que la mort-aux-rats. Ce produit chimique peut tuer un spécimen adulte en quelques journées après ingestion. Le poison est disposé dans des appâts eux-mêmes contenus dans des boîtes fermées à clés avec indications claires pour éviter tout accident.

Dératisation méthode de traitement et tarif

Les deux espèces de rat les plus communes sont le rat noir et le rat brun. Ces deux rongeurs se trouvent dans toutes les régions du monde. Les souris et la plupart des rongeurs sont également cosmopolites.

Peu importe donc où vous vivez, vous ne serez jamais totalement à l’abri d’une infestation. Le rat aime généralement vivre dans des recoins sombres et serait à la base originaire d’Asie. Il aurait migré à travers le monde à bord des bateaux de marchandises. Le rat est maintenant l’un des animaux les plus répandus et les plus adaptables de la planète.

Quel est le coût d’une dératisation ?

Contrairement à ce que peuvent penser la plupart des gens, une dératisation efficace ne coûte pas si cher que cela. Presque n’importe quel foyer pourrait se permettre d’engager une société en dératisation. Le prix varie souvent en fonction du nombre de rongeurs et de la taille de vos locaux. Concernant une maison standard, le coût moyen pour la mise en place d’une dizaine de pièges varie généralement entre 100 et 550€. Tout va dépendre du moyen de lutte, de la facilité d’accès à vos différents locaux, de la durée et du délai d’intervention. Si deux techniciens doivent être mobilisés sur le chantier, le budget devra être revu à la hausse. D’autres facteurs entrent également en ligne de compte. Par exemple, la dératisation nécessite t’elle la mise en place de pièges spécifiques ? Des détails qui compteront au moment d’établir le devis.

Tarif d’une dératisation

Il est difficile d’indiquer un prix pour l’intervention d’un spécialiste en lutte contre les rongeurs. Beaucoup de facteurs entrent en compte dans la tarification d’une telle prestation. L’entreprise en dératisation devra d’abord se déplacer chez vous pour faire une inspection et déterminer quel nuisible vous infeste. Elle choisira ensuite un mode de traitement adéquat qui se fera généralement en une seule intervention.

Suivant la taille de vos locaux et le niveau de l’infestation, la société pourra se déplacer plusieurs fois dans votre domicile pour relever des pièges et remplacer des appâts. C’est aussi à ce moment que les dératiseurs constatent ou non l’efficacité du traitement. En règle générale, une dératisation unique et ponctuelle sur une petite infestation ne vous coûtera pas cher. Le prix peut monter suivant les moyens de piégeage et le nombre de rats.

Société de dératisation pas cher

Un bon nombre de sociétés de dératisation se partagent actuellement le marché. C’est un avantage pour vous. Vous pourrez en effet consulter plusieurs entreprises et choisir de collaborer avec la moins cher. Faites tout de même attention à la qualité du travail, tarifs bas et professionnalisme ne font pas souvent bon ménage. Il existe cependant des professionnels en dératisation proposant des tarifs plus qu’abordables et qui fournissent un traitement de grande qualité.

N’hésitez pas à nous téléphoner pour nous demander un devis gratuit. Vous aurez ainsi assez rapidement une idée du prix et des solutions proposées pour régler votre problème de rongeurs. N’oubliez pas que les rats et souris sont vecteurs de maladies graves et que les poisons du commerce sont dangereux à manipuler par un néophyte. Ne vous improvisez pas dératiseur. C’est un réel métier demandant des compétences précises et des connaissances pointues.

Dératisation obligation dans les copropriétés, propriétaire, mairies

Il est parfois difficile de faire face à une infestation de rongeurs. Que faut-il vraiment faire lorsque ces animaux s’invitent dans votre logement ? Vous pouvez être tenté de vous occuper du problème ou encore de faire appel à un dératiseur. Que vous soyez locataire ou propriétaire, à qui incombe réellement la charge de régler la facture ? Si un quartier entier est touché par ces nuisibles, la mairie est-elle dans l’obligation de faire intervenir des spécialistes ? Voici quelques questions auxquelles nous allons tenter de répondre. Dans tous les cas, ne soyez jamais passifs très longtemps face à une invasion de rats ou de souris. Ces nuisibles sont voraces et vecteurs de nombreux germes.

Qui doit payer une dératisation, Locataire ou propriétaire ?

Des bruits étranges dans les cloisons et le plafond, des résidus de papiers et d’objets divers, une odeur nauséabonde, des excréments, des emballages alimentaires grignotés sont autant de signes d’une infestation de rongeurs.

Pour des raisons évidentes d’hygiène et de santé, la grande majorité des gens contactent au plus vite un expert en traitement des nuisibles. L’intervention est généralement rapide et efficace contre ces animaux envahissants. Il est alors possible de retrouver un logement sain sous quelques jours seulement. Mais qui va payer la facture ? Le locataire ou le propriétaire? Au niveau national, la circulaire du 9 août 1978, article 125.1 et 130.5, impose l’obligation de prendre les mesures nécessaires visant à se protéger contre la présence de rongeurs, pour les particuliers comme pour les collectivités. Cela signifie que la loi impose l’obligation d’un traitement en cas d’infestation.

Pour plus de précision encore, il faudra se référer à l’article n°6 de la loi du 6 juillet 1989 qui impose au propriétaire de maintenir son logement sous location dans un état de salubrité et d’hygiène convenable. Cela sera donc à lui de régler les coûts de l’inspection et du traitement, qu’il soit ponctuel ou régulier. Si votre propriétaire tarde à s’occuper du problème, vous pouvez lui adresser une mise en demeure par le biais d’un huissier. Personne n’aime vivre au milieu des rats et le propriétaire est dans l’obligation d’agir vite pour rendre son logement décent.

Le locataire peut parfois régler les coûts d’une dératisation

Sachez que si vous êtes locataires, vous avez également des responsabilités en termes d’hygiène. S’il incombe normalement au propriétaire de s’occuper des frais liés à la salubrité de son logement, il peut arriver que cela soit au locataire de régler le coût des prestations.

En effet, s’il s’avère que la présence des rats est due à votre manque de propreté et d’hygiène, vous serez tenu pour responsable de l’infestation. Le propriétaire soumet un logement propre et décent et vous vous devez de le maintenir en état. Le dératiseur mènera de toute manière une inspection précise des lieux et pourra déterminer les causes de l’invasion de rats ou souris. Si vous êtes locataire, il est donc essentiel de connaître les règles à suivre pour éviter d’attirer chez vous rats et souris. Quelques principes simples d’hygiène vous éviteront bien des désagréments.

Infestation de rats dans une copropriété

Le statut de la copropriété est assez particulier. Chaque propriétaire est responsable de son ou ses logements mais aussi des parties communes. Si l’infestation de rongeurs est constatée dans ces parties-là du bâtiment, c’est alors à la copropriété de gérer le problème. Nous vous conseillons de contacter le syndic ou le concierge dès que vous constatez la présence de nuisibles dans les parties communes de votre habitation. La copropriété se chargera alors de contacter un professionnel pour réaliser une inspection.

Les frais seront donc à la charge de l’ensemble des propriétaires, sauf en cas de pollution des parties communes par un locataire qui sera alors tenu pour responsable de l’infestation. Il devra donc s’acquitter de la facture et risquera même l’expulsion.

Vous l’avez compris, en copropriété, que vous soyez locataire ou propriétaire, il est nécessaire de respecter les espaces communs afin d’éviter toute infestation par des espèces nuisibles telles que le rat ou la souris. Si vous résidez dans des logements sociaux et que vous rencontrez des problèmes de rongeurs, c’est à la mairie de prendre les choses en mains. N’hésitez pas à contacter le personnel de la ville qui se chargera de gérer le dossier. Cela peut parfois traîner et il ne faut pas hésiter à relancer le sujet plusieurs fois.