Permanence week-end 06 20 24 39 59
Frelons
Soluty est une société 3D (Dératisation, Désinsectisation, Désinfection) qui intervient sur le département des Alpes-Maritimes et Monaco. Nous sommes experts dans les solutions de lutte raisonnée pour détecter, traiter et prévenir les Bio-agresseurs.

Destruction nids de frelon asiatique à Nice, Antibes, Cannes, Grasse, Cagnes-sur-Mer, Menton, Monaco

 

D’où vient le frelon asiatique?

Vespa velutina, de son nom vernaculaire frelon asiatique, est une espèce de frelon envahissante dont la présence en France a été enregistrée pour la première fois en 2004 dans le Lot-et-Garonne. Ce sont probablement des femelles fondatrices cachées dans des poteries importées de Chine par un horticulteur qui ont participé au développement de l’espèce dans l’hexagone.

En effet, une seule reine est capable d’engendrer une colonie complète en quelques semaines seulement. Le frelon asiatique s’est donc répandu très rapidement sur le territoire ainsi que dans d’autres pays voisins comme l’Espagne ou la Belgique.

Le genre vespa comprend 22 espèces qui vivent toutes en Asie. Jusqu’à présent, seules deux espèces se propageaient naturellement du continent asiatique vers l’Europe : le frelon européen vespa crabro et le frelon oriental vespa orientalis. L’établissement durable de vespa velutina en France représente la première invasion réussie d’une guêpe sociale exotique en Europe.

Description du frelon asiatique

Le frelon asiatique est facilement identifiable grâce à sa robe très foncée. Les adultes sont principalement bruns foncés. Ils présentent un thorax velouté et des segments abdominaux bruns avec de fines marges jaunes. Seul le 4ème segment abdominal est entièrement jaune orangé. La tête est entièrement noire, la face avant est jaune à orange et les pattes jaunes au niveau de l’apex.

Le frelon asiatique ne peut guère être confondu avec son cousin européen vespa crabro, car il est plus foncé et un peu plus petit que ce dernier, mesurant environ 3cm de long. La différence est particulièrement évidente entre les femelles fondatrices dont la taille atteint 3.5cm chez vespa velutina et 4cm chez vespa crabro. Le frelon asiatique est une espèce diurne qui, contrairement au frelon européen, arrête toute activité à la tombée de la nuit.

Il est connu comme un prédateur des autres hyménoptères sociaux, notamment les abeilles et les guêpes communes. Le frelon asiatique se nourrit également d’une grande variété d’autres insectes et d’arachnides.

A quoi ressemble un nid de frelons asiatiques ?

Le frelon asiatique
Le frelon asiatique

Comme son cousin européen, le frelon asiatique construit un énorme nid fait de papier mâché. Il se compose de plusieurs peignes entourés d’une enveloppe composée de nombreuses structures en forme de coquille à rayures beige et brune.

Des lignes de couleurs différentes apparaissent sur les parois suivant le type d’essence de bois utilisé par les frelons.

L’orifice d’entrée est assez petit et ouvert sur la face latérale du nid tandis qu’il est plus large et basal dans le nid du frelon européen.

La femelle fondatrice choisie généralement un lieu abrité pour constituer le nid primaire (ruche vide, cabane, trou dans un mur, bordure de toit, ronce, buisson etc). Cependant, comme pour le frelon européen, lorsque l’environnement devient défavorable ou que le site principal se révèle trop étroit pour le nid en croissance, la colonie se déplace après la construction d’un nid secondaire dans un endroit plus ouvert et élevé.

Le nid est de forme sphérique lorsque sa taille ne dépasse pas 60cm de diamètre. Une fois ce palier franchit, il prend la forme d’une poire et peut alors atteindre jusqu’à 1m de hauteur et 80cm de diamètre. Il est souvent fixé dans la cime d’un arbre à plus de 15m de hauteur. Lorsque le nid se trouve si haut, il est détectable uniquement par les allées et venues des ouvrières.

En fait, le vol du frelon asiatique est moins bruyant que son cousin européen. C’est d’ailleurs ce silence et cette hauteur du nid qui peuvent expliquer pourquoi la présence de vespa velutina n’est constaté dans une nouvelle région que plusieurs années après son arrivée. Les nids sont le plus souvent visibles en hiver, après la chute des feuilles.

La piqûre du frelon asiatique

Une piqûre de frelon asiatique n’est pas à prendre à la légère. Des décès par envenimation sont constatés et sont principalement liés à un choc anaphylactique ou un arrêt cardio-respiratoire. Dans de rares cas, les décès sont survenus à la suite d’une défaillance de plusieurs organes, généralement après un nombre relativement élevé de piqûres (au moins une dizaine). Les personnes décédées des suites d’une insuffisance organique multiple présentaient en outre des signes d’hémorragie cutanée et de nécrose. Les causes probables de ces symptômes sont l’incapacité du corps à neutralisé le venin, la toxicité élevée de ce dernier ainsi que le nombre et la localisation des piqûres (muqueuses, cou, visage).

Bien que tous les individus attaqués n’ont pas présenté de lésions ou de nécrose, il existe une forte corrélation entre le nombre de piqûres et la gravité du syndrome. Ceux qui sont morts ont, en moyenne, été piqués 59 fois, tandis que ceux qui ont survécu ont subi moins de 28 piqûres. Malgré ces statistiques, il arrive qu’une seule piqûre suffise à provoquer des complications graves, il vaut donc mieux en cas de découverte d’un nid ne pas s’en approcher.

Comment se débarrasser d’un nid de frelon asiatique ?

Les frelons asiatiques sont une espèce très invasive ayant réussi à s’établir dans presque toute la France en seulement quelques années. Ils aiment bien construire leur nid en hauteur, au sommet des arbres, mais il arrive qu’ils choisissent le jardin d’une maison, une grange ou un autre lieu proche d’une habitation. Dans ces cas précis, les frelons asiatiques, qui sont assez agressifs, risquent de croiser des humains.

Leur piqûre est très douloureuse et peut causer des complications pouvant aller jusqu’au décès dans les cas les plus graves. Il est donc important de savoir comment réagir face à une telle situation afin d’éviter tout risque de piqûre.

Quelques chiffres sur le frelon asiatique

Depuis son introduction en France, probablement entre 2000 et 2004, vespa velutina s’est répandue très rapidement. La carte des départements français envahis est mise à jour annuellement. Cette carte montre que le front d’invasion progresse d’environ 60km par an. Les deux premiers nids ont été signalés dans le Lot-et-Garonne en 2004. Ensuite, le nombre de nids enregistrés n’a cessé d’augmenter. En 2009, 1637 nids sont recensés dans 32 départements. 30% des enregistrements s’avèrent cependant être des méprises avec d’autres espèces d’hyménoptères.

Sur plus de 4000 nids, environ 49% étaient situés dans des zones urbaines ou périurbaines, 43% sur des terres agricoles, 7% sur des terres agricoles et 1% en zones humides. Il est cependant important de signaler que le nombre de nids en zones agricoles est probablement sous-estimé, les frelons aimant établir leur colonie dans les buissons ou à la cime des arbres.

Quel est le meilleur moment pour s’attaquer à un nid de vespa velutina ?

La destruction des colonies est la méthode la plus efficace pour réduire les populations de frelons asiatiques. Cela doit être fait dès que possible après la découverte du nid. Ce dernier héberge des individus jusqu’au mois de novembre, et il ne servira à rien de détruire le nid après cette période car il sera vide. Contrairement au frelon européen, vespa velutina est un hyménoptère diurne. Ses nids peuvent donc être détruits avec plus de sécurité au crépuscule ou à l’aube, lorsque les frelons sont inactifs.

Ainsi, presque tous les individus de la colonie peuvent être éliminés. Une tentative de destruction en pleine journée augmente considérablement le risque d’accident. Tous les spécimens qui volent hors du nid ne peuvent pas être tués et ont la capacité de reconstruire un nouveau nid à proximité du premier. Ils resteront également dans un état d’agitation pendant plusieurs jours. De plus, si la reine survit à la destruction, elle continuera de donner naissance à des mâles et des femelles, mais si elle meurt, la colonie ne produira que des mâles. Dans les deux cas, toutefois, l’activité prédatrice se poursuivra.

Les deux méthodes pour détruire un nid de frelons

Un nid de frelon asiatique
Un nid de frelon asiatique

À ce jour, la meilleure technique pour détruire un nid consiste à utiliser un bâton télescopique qui sera introduit dans la cloche pour y injecter un insecticide . Le refuge doit ensuite être décroché puis brûlé, afin d’empêcher certaines espèces animales comme des oiseaux de se nourrir des cadavres de frelons remplis de produits chimiques.

Cette opération doit être réalisée par un professionnel certifié ou par les pompiers de la commune s’ils sont équipés. Nous déconseillons de procéder vous même sans équipement mais, si le nid est accessible avec un escabeau ou même à hauteur d’homme, il est possible de procéder à sa destruction complète sans utiliser le moindre insecticide. Il suffira alors de bloquer le trou d’entrée avec du coton puis de détacher le nid pour le mettre dans un sac bien fermé. Ensuite, l’ensemble sera placé dans un congélateur et toute la colonie sera alors tuée par le froid. Dans tous les cas, il est primordial d’utiliser des vêtements adéquats lorsque vous tentez de manipuler un nid de frelons asiatiques afin d’éviter de vous faire piquer.

Le frelon étant assez nouveau sur nos terres, les moyens de lutte pourront certainement évoluer dans les prochaines années, notamment les techniques de destruction des nids. En attendant des progrès, les deux méthodes mentionnées ci-dessus sont les seules à pouvoir venir à bout d’une colonie entière.

Entreprise professionnelle pour détruire un nid de frelon asiatique

Détruire un nid de frelons soi-même est une entreprise risquée. Cet insecte social est beaucoup plus agressif que notre frelon européen. Il suffira d’une voix un peu forte, d’un claquement de porte ou d’un mouvement trop brusque pour déclencher l’attaque de tout l’essaim. Si vous n’êtes pas protégé, vous pouvez recevoir plusieurs dizaines de piqûres en seulement quelques secondes.

La seule option qu’il vous restera, c’est de fuir le plus vite possible pour vous mettre à l’abri dans un endroit clos et calfeutré. En effet, les frelons asiatiques, lorsqu’ils fixent leur agressivité sur un humain ou un animal sont capables de le poursuivre sur des dizaines de mètres. Vous l’aurez compris, mieux vaut ne pas tenter de tuer un nid complet soi-même, surtout en période chaude et en pleine journée, lorsque les frelons sont les plus actifs.

Évitez la piqûre en faisant appel à un professionnel

Des études ont été menées pour déterminer le degré d’agressivité des frelons asiatiques. Il en ressort que même sans danger particulier et avéré pour le nid, les frelons attaqueront tout de même. Il suffit d’un humain qui passe à quelques mètres pour déclencher une attaque coordonnée et spectaculaire.

Ces hyménoptères sont un véritable danger pour toutes personnes vivant dans le périmètre du nid. Les plus sensibles sont les enfants et les personnes âgées, car ils ne pourront pas fuir assez vite pour s’éviter une avalanche de piqûres. De nombreux accidents ont eu lieu sur le territoire français ces dernières années, avec plusieurs décès à la clé.

Lorsque vous constatez la présence d’un nid de frelons, surtout de l’espèce asiatique, il est primordial de faire appel à une entreprise experte dans ce domaine comme la notre. En plus de disposer du matériel adéquat, nous sommes capables de détruire l’ensemble de la colonie. Il suffit de quelques individus seulement pour reconstituer un essaim complet.

Notre technicien se chargera donc avec l’aide d’une perche et d’une réserve d’insecticide d’injecter directement dans le nid une bonne dose de pyréthrine qui est un produit chimique très efficace sur les frelons asiatiques. Nous utilisons aussi un paintball pour tirer des billes d’insecticides lorsque le nid est à grande hauteur et parvenir à décimer la colonie.

Un professionnel peut-il détruire l’ensemble d’un nid de frelons asiatiques ?

La réponse est oui. Grâce à la pyréthrine qui dispose d’un fort pouvoir mouillant, tout le nid sera imbibé par le produit. Les larves et les oeufs seront tués en premier. Chaque frelon asiatique qui se rendra ensuite au nid pour continuer sa besogne sera alors traité par l’insecticide. Cette opération peut prendre du temps car les frelons, excités par l’intervention du technicien, sortent de l’abri pour attaquer.

Ils peuvent poursuivre leur proie pendant plusieurs minutes, même jusqu’à une heure dans certains cas, sans retourner au nid. Il est donc essentiel d’attendre que l’ensemble de la colonie s’est rendue dans le nid pour se traiter. C’est seulement suite à ce constat que notre technicien se chargera de retirer la structure du nid.

Il essaiera également de repérer la ou les reines pour constater leur décès. Ceci est essentiel pour éviter qu’une reine fondatrice n’échappe au traitement et reconstruise un nid primaire non loin du premier emplacement. Suite à ces diverses opérations, notre professionnel en traitement des frelons asiatiques se chargera de faire un examen minutieux de l’ensemble de la propriété. En effet, il arrive souvent que deux voire trois nids cohabitent dans un périmètre d’une cinquantaine de mètres. Cette particularité n’est pas encore expliquée par la science, et le frelon asiatique ne cessera d’étonner par son comportement parfois totalement erratique.

Une destruction en toute sécurité

Les frelons asiatiques aiment en priorité construire leur nid en hauteur, à un endroit inaccessible pour l’homme. Mais ce n’est malheureusement pas toujours le cas, loin de là. Il arrive souvent que cet hyménoptère choisi une véranda, une vieille grange, un dépôt, un petit local ou encore un trou dans le sol.

Le nid est donc très souvent à hauteur d’homme, parfois à moins de 80 cm du sol. C’est ce qui encourage souvent les particuliers à essayer de détruire un nid eux-mêmes. Cette opération est très dangereuse et fortement déconseillée.

A peine allez-vous vous approcher du nid que des ouvrières seront déjà sur vous en train de vous piquer. Après plusieurs attaques, la douleur et la peur pourraient vous empêcher de garder votre sang-froid et de vous échapper. Vous pourriez alors vous retrouver bloquer dans un local, sans possibilité de sortir. C’est l’accident assuré.

De plus, les bombes d’insecticide vendues dans le commerce ne permettent pas de viser le nid avec une bonne distance de sécurité. A 5 mètres, vous êtes largement vulnérable. Et ce n’est pas en aspergeant la colonie que vous allez tuer l’ensemble de l’essaim.

Notre professionnel pourra, grâce à du matériel adapté, injecter directement du produit au cœur de la colonie. C’est la méthode la plus efficace. Notre technicien prendra ensuite soin de protéger l’environnement en ne laissant aucun morceau de nid ou frelons morts. Si un animal venait à se frotter à ces déchets, il pourrait subir une intoxication à la pyréthrine.

Si notre entreprise a la possibilité de ne pas utiliser de produit chimique, elle le fera, mais l’intervention aura alors lieu à l’aube ou au crépuscule, lorsque tous les spécimens seront présents dans la colonie. Si vous trouvez un nid de frelons asiatiques dans votre environnement, n’hésitez donc pas à nous demander un devis gratuit afin d’assurer votre sécurité et celle de votre famille, mais également pour protéger l’environnement.

Notre zone d’intervention couvre le département des Alpes-Maritimes (06) à Nice, Antibes, Cannes, Grasse, Cagnes-sur-Mer, Le Cannet, Vallauris, Saint-Laurent-du-Var, Menton, Mandelieu-la-Napoule, Mougins, Vence, Villeneuve-Loubet, Beausoleil, Roquebrune-Cap-Martin, Valbonne, Carros, La Trinité, Mouans-Sartoux, Biot, Peymeinade, La Colle-sur-Loup, Contes, Juan-les-Pins, Golfe-Juan, La Gaude, Villefranche-sur-Mer, Pégomas, Roquefort-les-Pins, Cap-d’Ail, La Roquette-sur-Siagne, Tourrette-Levens, Saint-André-de-la-Roche, Levens, Drap, Tourrettes-sur-Loup, Gattières, Le Rouret, Beaulieu-sur-Mer, Saint-Jeannet, Sospel, Saint-Cézaire-sur-Siagne, Saint-Paul, Colomars, La Turbie, Saint-Vallier-de-Thiey, Châteauneuf-Grasse, Le Tignet, Èze, Auribeau-sur-Siagne, Le Bar-sur-Loup, Saint-Martin-du-Var, L’Escarène, Peille, Saint-Jean-Cap-Ferrat, Opio, Breil-sur-Roya, Aspremont, Tende, Falicon, Puget-Théniers, Roquebillière, Théoule-sur-Mer, Cabris, Castagniers, ainsi qu’à Monaco (98000).

Ligne directe disponible

Bonjour, notre responsable technique est joignable au 06 20 24 39 59 pour répondre à vos questions.