Traitement anti fourmis à Nice, Antibes, Cannes, Grasse, Cagnes-sur-Mer, Menton, Monaco

 

Comment se débarrasser des fourmis ?

La fourmi rouge en gros plan

Comme beaucoup d’insectes nuisibles, les fourmis entrent dans nos intérieurs attirées par une bonne source de nourriture. Une fois qu’un individu a trouvé quelque chose d’intéressant, l’information circule très vite au sein de la colonie et ça sera bientôt une vraie petite armée d’insectes qui suivra le sentier des odeurs jusqu’à chez vous.

En appliquant des mesures pratiques pour éliminer les fourmis et en veillant ensuite à prévenir une ré infestation, vous pourrez bientôt reprendre le contrôle de la situation. Car regardons les choses en face : les fourmis peuvent vite devenir une grosse nuisance.

Ce n’est pas seulement frustrant de voir ces bestioles pénétrer chez vous, mais une colonie de fourmis peut aussi être la cause de beaucoup de dégâts. Il est également très peu hygiénique d’héberger ce type d’insectes. Certaines variétés peuvent aussi mordre ou piquer les humains. Agissez vite et vous gagnerez la guerre !

Les fourmis détestent la propreté

Vivre dans un environnement sale ne fait que favoriser les risques de vivre une infestation d’insectes envahissants, que cela soit des fourmis ou d’autres espèces. Il est donc essentiel, avant d’envisager toute méthode de traitement et d’éradication, de prendre un soin particulier à l’hygiène de votre habitation. Cela veut tout simplement dire que vous devrez commencer par faire le ménage tous les jours si possible. Il faudra éviter le plus possible de laisser traîner de la nourriture sur les plans de travail ainsi que des miettes au sol. Il est envisageable de passer l’aspirateur et la serpillière quotidiennement. Les poubelles devront également être vidées le plus régulièrement possible. Cela peut paraître gênant et fastidieux, mais une fois que vous aurez pris le rythme, cela se fera tout naturellement. En plus d’avoir une maison briquée du sol au plafond, vous ne risquerez pas de voir une fourmi pointer le bout de ses antennes.

De la craie pour empêcher les fourmis d’entrer chez vous

Nous ne savons pas trop pour quelles raisons cela fonctionne, mais la craie est un répulsif naturel très efficace contre les fourmis de plusieurs espèces. Très économique et facile à utiliser, c’est un remède naturel facile d’accès. Il suffit de tracer des lignes de craie devant vos entrées pour éviter que les fourmis ne rentrent. Si vous constatez par exemple qu’une belle colonie est en train de manger des cadavres d’insectes sur votre terrasse, et que vous craigniez de les voir rentrer pour prolonger le festin, une simple ligne de craie le long de l’entrée de la terrasse empêchera ces parasites de pénétrer chez vous.

Le citron contre les fourmis

Pressez donc un citron et placez les zestes sur les passages que les fourmis risquent d’emprunter pour investir votre intérieur. Vous pouvez également laver vos sols avec de l’eau additionnée d’un peu de jus de citron. Ces insectes sociaux détestent l’odeur de ce fruit sans que l’on ne sache vraiment pourquoi. Toujours est-il que tout ce qui dégage une odeur acide ou amer est un excellent répulsif contre les fourmis. Elles détestent ces émanations et resteront donc loin de chez vous. Par contre, faites particulièrement attention à tout ce qui est sucré, car elles adorent ça. Une fois vos sols nettoyés, n’hésitez pas à déposer quelques pelures de citron par-ci par-là, cela prolongera l’efficacité de ce répulsif totalement naturel et biologique.

piège maison pour tuer beaucoup de fourmis

Simple à fabriquer, le piège à fourmis est une méthode efficace, non-chimique et sans danger pour la famille. Vous aurez simplement besoin d’une bouteille en plastique vide, d’une paire de ciseaux, d’eau, de confiture et de sucre en poudre. Comme nous l’avons affirmé plus haut, les fourmis adorent particulièrement le sucre. Cet aliment agit comme un véritable aimant. C’est donc sur ce principe que le piège se chargera d’attirer beaucoup de spécimens. Il vous suffira de découper la bouteille en deux, de disposer le mélange sur le fond de la bouteille et d’emboîter la partie supérieure le goulot bien vers le bas. Il peut être judicieux de placer quelques fourmis vivantes sur le haut de la bouteille. Grâce à leurs phéromones, elles se chargeront d’attirer leurs congénères. Le piège pourra être disposé dans n’importe quelle pièce de votre maison ou alors à l’extérieur, en fonction de vos observations.

Les insecticides chimiques pour éradiquer un maximum de fourmis

Invasion de fourmis

Ces produits peuvent se présenter sous différentes formes. On en trouve en spray, en poudre ou directement dans des pièges. Vous aurez l’embarras du choix. Il faudra prendre soin de bien lire l’étiquette et de ne pas laisser les boîtes et bouteilles à la portée des enfants et des personnes fragiles. En effet, les insecticides contiennent des molécules nocives pour les insectes mais également pour l’être humain. Le produit, qu’il soit sous forme de liquide, de granules, de pastilles ou de poudre doit être disposé sur le sol, là où les fourmis circulent.

Elles consommeront alors l’insecticide et en transporteront même un peu sur elles, ce qui ramènera la substance mortelle jusque dans la fourmilière. Ce moyen de lutte est bon et les fourmis ne seront bientôt plus qu’un lointain souvenir, mais faites attention à l’insecticide.

Traitement efficace contre les fourmis

Les fourmis sont des insectes sociaux de la famille des Formicidae et appartiennent à l’ordre des Hyménoptères, tels que les abeilles. Les fourmis sont le résultat de l’évolution d’une ancienne guêpe du Crétacé qui vivait sur Terre il y a environ 140 millions d’années. Elles se sont diversifiées en même temps que les plantes et les fleurs. Plus de 22 000 espèces de fourmis ont été répertoriées à ce jour, et il en reste certainement à découvrir. Les fourmis sont facilement identifiables par leur paire d’antennes et la structure en forme de noeud qui forme leur fine taille.

Elles construisent des nids dont la taille varie de quelques dizaines d’individus vivant dans de petites cavités naturelles à des colonies hautement organisées pouvant occuper de vastes territoires et comprenant des millions d’individus. Ce sont des insectes faisant preuve d’une grande adaptabilité, résistants et surtout très voraces. Elles dévorent tout ce qu’elles trouvent sur leur passage, vivant ou mort. Lorsqu’elles entrent dans une maison, les fourmis peuvent faire de gros dégâts et même provoquer des piqûres assez douloureuses. Il est essentiel de les éradiquer.

Les produits chimiques pour empoisonner les fourmis

Il existe une multitude de produits censés tuer ces insectes colonisateurs. Vous en trouverez dans les magasins spécialisés en jardinage et sur beaucoup de sites Internet. Vous aurez le choix entre différents types de formats. Ils peuvent se présenter en bouteille, en boîte, ou encore en pulvérisateur. Le produit en lui-même peut lui aussi revêtir différentes formes : liquide, pastilles, poudre, granules, pellets, etc.

L’objectif reste le même pour tous : empoisonner un maximum de fourmis. Si vous repérez une colonie dans votre environnement proche, il suffira de disposer du produit directement sur les insectes et sur les zones qu’ils affectionnent. Le poison sera ingéré ou transporté directement jusque dans le nid, ce qui contaminera et tuera un maximum d’ouvrières. Ces insecticides sont à utiliser avec précaution en raison des possibles dangers pour la santé humaine.

Attraper des fourmis avec un piège

Comme pour les insecticides, les piège anti fourmis peuvent revêtir différentes formes. Leur but est pourtant unique : capturer et tuer un maximum de fourmis en un minimum de temps. La forme de piège la plus courante est celle de la boîte contenant un mélange sucré. La fourmi pénètre dans le piège et ne peut plus en ressortir. Certains modèles contiennent même de l’insecticide pour être certain que l’individu ne s’en sortira pas vivant. Ce qui est bien avec le piégeage, c’est que vous pouvez en disposer plusieurs pour encore plus d’efficacité. Rien ne vous empêche d’en mettre un ou deux dans le garage, un autre à la cave et encore un sur le sol de la cuisine.

Vous pouvez également piéger votre extérieur. C’est d’ailleurs là que vous risquez de tuer le plus de fourmis, car avant de rentrer chez vous, elles passeront forcément devant un piège s’il est placé au bon endroit : privilégiez le devant des baies vitrées et les pas de portes. Vous pourrez également fabriquer facilement votre propre piège anti fourmis. Vous trouverez de nombreux tutoriels sur le net.

Les répulsifs sont-ils efficaces ?

Les fourmis, comme d’autres insectes, détestent l’odeur de certains fruits ou plantes. Par exemple, le citron et le vinaigre blanc sont de réels répulsifs contre ces insectes qui ne supportent pas les émanations qui s’en dégagent. Il suffit donc de nettoyer vos sols intérieurs et extérieurs avec ces produits naturels et sans danger. La craie est également excellente pour repousser les fourmis qui tenteraient de pénétrer dans votre habitat. La menthe poivrée peut aussi faire office de répulsif. En plus de repousser les fourmis, elle est idéale pour protéger votre maison contre tout type d’infestation de nuisibles. N’hésitez vraiment pas à utiliser ce genre de méthodes complètement naturelles et peu coûteuses qui risqueront de vous surprendre par leurs résultats.

Entreprise professionnelle pour traiter les fourmis

Les fourmis ont colonisé presque chaque morceau de terre émergée de la planète. Les seuls endroits où il est impossible de trouver une seule fourmi sont l’Antarctique et quelques îles très isolées ou inhospitalières. Elles prospèrent dans la plupart des écosystèmes et peuvent former de 15 à 25 % de la biomasse terrestre. Leur succès en survie tient de leur organisation sociale et de leur capacité à modifier des habitats, à exploiter les ressources présentes et à se défendre. Leur longue co-évolution avec d’autres espèces a conduit à des relations mimétiques , commensales , parasitaires et mutualistes. Les sociétés de fourmis possèdent une répartition du travail, une communication entre individus et une capacité à résoudre des problèmes complexes. Ces parallèles avec les sociétés humaines ont longtemps été une source d’inspiration et d’étude. Leur capacité à exploiter les ressources peut toutefois amener les fourmis à entrer en conflit avec les humains, car elles peuvent endommager les cultures et envahir les bâtiments. Certaines espèces, telles que la fourmi rouge importée sont considérées comme des espèces envahissantes, s’établissant dans des zones où elles ont été introduites accidentellement. Il est donc important de pouvoir faire face à une invasion de fourmis. Seul un professionnel pourra réguler convenablement cette espèce si particulière.

La fourmi, une espèce nuisible et dure à éradiquer

Une fourmilière

Certaines espèces de fourmis sont considérées comme nuisibles, principalement celles présentes dans les habitations humaines, où leur présence est souvent problématique. Les fourmis ne sont particulièrement pas les bienvenues dans certains endroits stériles tels que les hôpitaux et les cuisines.

Les espèces les plus envahissantes sont la fourmi folle jaune, la fourmi pharaon, la fourmi charpentière et la fourmi odorante. Seuls des spécialistes en désinsectisation comme nos techniciens sont capables de les différencier et choisir le meilleur moyen de traitement.

Certaines fourmis vont attaquer les aliments stockés, d’autres peuvent endommager les structures intérieures. Certaines espèces peuvent délabrer directement les cultures agricoles (ou en aidant les insectes suceurs). Il est essentiel de comprendre que la nature adaptative des fourmis rend presque impossible l’élimination de colonies entières et la plupart des pratiques de lutte antiparasitaire visent à contrôler les populations locales et tendent uniquement à constituer des solutions temporaires. Notre technicien professionnel pourra traiter votre infestation mais rien ne garantit donc qu’elle ne se reproduise pas l’année suivante. Les populations de fourmis sont traitées par une combinaison d’approches utilisant des méthodes chimiques, biologiques et physiques. Les méthodes chimiques comprennent l’utilisation d’appâts insecticides qui sont consommés par les fourmis et rapportés au nid où le poison est propagé par inadvertance à d’autres membres de la colonie par trophallaxie. La gestion est basée sur les espèces et les techniques peuvent varier en fonction du lieu et des circonstances. N’hésitez pas à prendre contact avec notre société pour avoir plus de précisions.

Un désinsectiseur pour mettre en place des mesures de prévention

Si vous avez déjà subi plusieurs infestations de fourmis, fourmis volantes ou d’autres insectes nuisibles, il peut être utile de contacter un professionnel afin qu’il se déplace chez vous. Notre société pourra constater ainsi les faits risquant de favoriser une prochaine invasion. Par exemple, concernant les fourmis, la propreté du sol est très importante. En effet, ces petits insectes pénètrent chez vous à la recherche de nourriture. Les fourmis vivent en extérieur ou quelques fois construisent un nid sous un toit. C’est souvent le cas dans une grange abandonnée ou dans un autre type de bâtiment désaffecté.

Il est donc essentiel d’avoir des sols propres et vierges de toutes miettes ou autres morceaux d’aliments. Le sucre est un aimant à fourmis, et tous les aliments de ce type devront être mis sous emballage. Notre technicien pourra également inspecter votre maison pour identifier des points d’entrée pour une future infestation. Il vous conseillera sur la manière d’optimiser vos issues afin d’éviter que des insectes ne puissent entrer. Il pourra utiliser des répulsifs naturels ou chimiques si le risque de voir débarquer des fourmis est important. D’autres mesures de prévention sont à mettre en place comme la sortie régulière des poubelles et le nettoyage des parties extérieures.

Demandez un devis pour traiter votre infestation de fourmis

Si vous suspectez une infestation de fourmis sur votre terrain ou directement dans votre maison, contactez notre nous et demandez un devis pour un traitement rapide et efficace.

Notre pouvons intervenir dans tout le département des Alpes-Maritimes (06) à Nice, Antibes, Cannes, Grasse, Cagnes-sur-Mer, Le Cannet, Vallauris, Saint-Laurent-du-Var, Menton, Mandelieu-la-Napoule, Mougins, Vence, Villeneuve-Loubet, Beausoleil, Roquebrune-Cap-Martin, Valbonne, Carros, La Trinité, Mouans-Sartoux, Biot, Peymeinade, La Colle-sur-Loup, Contes, La Gaude, Villefranche-sur-Mer, Pégomas, Roquefort-les-Pins, Cap-d’Ail, La Roquette-sur-Siagne, Tourrette-Levens, Saint-André-de-la-Roche, Levens, Drap, Tourrettes-sur-Loup, Gattières, Le Rouret, Beaulieu-sur-Mer, Saint-Jeannet, Sospel, Saint-Cézaire-sur-Siagne, Saint-Paul, Colomars, La Turbie, Saint-Vallier-de-Thiey, Châteauneuf-Grasse, Le Tignet, Èze, Auribeau-sur-Siagne, Le Bar-sur-Loup, Saint-Martin-du-Var, L’Escarène, Peille, Saint-Jean-Cap-Ferrat, Opio, Breil-sur-Roya, Aspremont, Tende, Falicon, Puget-Théniers, Roquebillière, Théoule-sur-Mer, Cabris, Castagniers, ainsi qu’à Monaco (98000).

Les fourmis sont des insectes fascinants mais difficiles à réguler. Lorsqu’elles sont en quête de nourriture, elles peuvent parcourir des distances pouvant aller jusqu’à 200 mètres de leur nid. Ce n’est donc pas parce qu’aucune fourmilière n’est visible sur votre terrain que vous êtes à l’abri d’une attaque coordonnée.

Cependant, si vous croisez quelques individus sur votre terrasse ou dans le garage, il est fort probable qu’une lignée complète réussisse à pénétrer chez vous. La fourmi possède un corps fin et souple qui lui permet de se faufiler dans des endroits très étroits. De plus, elle peut grimper sur presque tout, et si vous n’engagez pas rapidement un professionnel en traitement des insectes envahissants, vous risquez d’avoir plusieurs centaines d’individus sous votre toit. Nos tarifs sont clairs et nos devis sont gratuits.