04 93 92 34 36
Moustiques
Soluty est une société 3D (Dératisation, Désinsectisation, Désinfection) qui intervient sur le département des Alpes-Maritimes et Monaco. Nous sommes experts dans les solutions de lutte raisonnée pour détecter, traiter et prévenir les Bio-agresseurs.

Démoustication et traitement professionnel des moustiques tigres à Nice, Antibes, Cannes, Grasse, Cagnes-sur-Mer, Menton, Monaco

 

Quelques généralités sur le moustique tigre

Gros plan sur un moustique tigre

Le moustique tigre, de la famille des culicidae, et également connu sous son nom scientifique d’aedes albopictus, est un insecte hématophage originaire des régions tropicales de l’Asie. Cette espèce très invasive s’est répandu ces dernières décennies dans de nombreux pays de l’hémisphère nord, notamment en France, par l’importation de marchandises et les voyages commerciaux.

Ce moustique facilement reconnaissable se caractérise par des bandes blanches sur les pattes et le corps. Il aime la proximité de l’homme, s’adapte très bien aux concentrations urbaines, contrairement à d’autres espèces d’aedes qui préfèrent les zones fortement humides. Il vole et se nourrit généralement le jour, au crépuscule ou à l’aube. L’espèce est comparée au tigre à cause de son aspect rayé. Aedes albopictus est un important vecteur de propagation pour plusieurs virus pathogènes comme la fièvre jaune, la dengue et le chikungunya. Il est également reconnu pour être un vecteur potentiel du virus Zika chez l’homme.

Ce moustique a d’abord été repéré dans le croissant méditerranéen, touchant des villes comme Marseille et Nice. Sa présence a ensuite été signalée de plus en plus au nord au fil des années, pour atteindre l’Alsace et les Vosges. Il est cependant rare de le rencontrer au-dessus d’une lignée imaginaire reliant Bordeaux à Lyon. Ce moustique, qui est originaire des régions tropicales asiatiques, aime les conditions climatiques clémentes, chaudes et humides, et seul le sud et le Midi présentent une telle situation.

Comment reconnaître un moustique tigre ?

Le moustique tigre mesure de 2 à 10 mm de longueur et présente une robe blanche et noire tout à fait caractéristique de l’espèce. Il est donc facilement identifiable. La taille des spécimens dépend de beaucoup de facteurs comme la densité de la population larvaire et la quantité de nourriture disponible dans l’eau stagnante où vivent les larves.

Les circonstances pour favoriser l’émergence de gros spécimens étant rarement réunies, la taille moyenne du moustique tigre adulte est souvent inférieure à 10 mm. Les mâles sont environ 20 % plus petits que les femelles, mais leur morphologie est quasiment identique. Cependant, comme chez tous les moustiques, les antennes du mâle sont plus grandes. Une ligne d’écailles d’un blanc argenté parcourt le corps du moustique tigre depuis la tête et tout le long de la face dorsale du thorax. Ce marquage caractéristique est le moyen le plus simple d’identifier un individu de façon certaine.

Piqûre de moustiques tigres

Piqûres de moustique

Les signes les plus flagrants de l’activité du moustique tigre sont le bourdonnement oppressant des femelles à la recherche de nourriture ainsi que leurs piqûres. La plupart des gens y réagissent de la même manière que pour les piqûres des espèces communes sous nos latitudes. Cependant, certaines personnes sont plus sensibles et peuvent développer une légère irritation pouvant aller jusqu’à une inflammation et un gonflement intense.

Le danger principal des moustiques tigres ne résident pas dans le dérangement occasionné par les piqûres, bien que l’espèce soit très vorace et peut vite devenir envahissante, mais dans la possible transmission à l’homme de virus et parasitoses graves. C’est en effet par sa salive que le moustique peut transmettre un nombre conséquent de germes.

Au moment où il plante son rostre dans votre peau, il régurgite quelques particules de salive dans lesquelles baignent les microbes et qui suffisent à vous infecter. Par exemple, le paludisme, qui est un des pires fléaux que connaissent les régions tropicales et subtropicales est transmis de cette manière à des milliers de personnes chaque jour.

D’autres parasites profitent de la salive du moustique pour se propager dans votre corps et provoquer de terribles maladies comme l’éléphantiasis qui peut rendre un homme complètement difforme. Comme vous pouvez le constater, les piqûres de moustiques ne sont pas à prendre à la légère, surtout si vous avez prévu de voyager dans un continent à risque comme l’Afrique ou l’Amérique du Sud. N’hésitez pas à demander conseille à votre médecin de famille pour prendre des mesures efficaces et protectrices.

Prévention et contrôle du moustique tigre

Le moyen le plus efficace pour contrôler la population de moustiques tigres est d’éliminer les zones d’eau stagnante autour de votre domicile, telles que les piscines pour enfant, les pots de fleurs, les bacs remplies d’eau de pluie ou tout autre récipient pouvant contenir de l’eau depuis plusieurs semaines. C’est dans ces zones humides que le moustique tigre commence sa vie au stade larvaire.

Il est également important de vérifier une fois par an l’état des gouttières pour s’assurer que l’eau y coule librement. Les personnes qui passent beaucoup de temps dehors devraient porter des pantalons et des manches longues, même en cas de fortes chaleurs, afin de prévenir le risque de piqûre. Il est également pertinent d’utiliser un insectifuge contenant un ingrédient certifié par les organismes de santé.

L’icaridine et l’huile de citron-eucalyptus sont également des moyens de lutte efficaces. Si une infestation de moustiques tigres est suspectée, un professionnel de la lutte antiparasitaire agréé doit être appelé pour évaluer le problème et recommander une méthode de traitement.

Les meilleurs produits anti moustique

Lorsque vous vivez dans une zone infestée par les moustiques tigres, il vaut mieux prendre des mesures pour tenter de s’en protéger. Zika, Chikungunya, fièvre jaune ou filariose, voici certaines maladies qui font peur et qui peuvent être transmises par ces insectes piqueurs. Pour s’en débarrasser, il existe des solutions naturelles et qui respectent l’environnement, mais il est parfois judicieux d’utiliser en dernier recours un insecticide à base de DEET, donc l’efficacité est aujourd’hui démontrée. Voici une liste non-exhaustive des meilleurs produits anti moustique.

Le bracelet anti moustique

Ce petit ustensile se porte au poignet ou à la cheville et aurait la capacité de repousser les moustiques pendant de nombreuses heures d’utilisation. Il est généralement composé d’une matière souple et absorbante qui contient un répulsif à base de géraniol, totalement naturel et sans danger. Les enfants pourront donc également profiter de cette solution anti moustique assez innovante. Certains modèles de bracelets peuvent diffuser jusqu’à un mois complet, mais la durée moyenne se rapproche plutôt des trois semaines. Cet appareil est idéal pour vous protéger des moustiques, toutes espèces confondues, lorsque vous effectuez des activités de plein air comme du camping, de la randonnée, de la pêche, du jardinage, ou simplement lorsque vous êtes dans votre jardin pour vous prélasser. Cependant, lorsque l’infestation est trop importante, certains individus pourront tout de même réussir à vous piquer. Dans ces cas-là, il est même conseillé de porter deux bracelets, un à la cheville et un autre au poignet. Cela renforcera votre protection et votre risque de vous faire piquer par un moustique tigre baissera drastiquement.

Ultrason contre le moustique tigre

L’efficacité des ultrasons pour se protéger des moustiques n’est pas prouvée scientifiquement. Certaines études démontrent que les femelles y sont sensibles, tandis que d’autres études ont certifié le contraire. Difficile dans ce contexte de donner notre entière confiance à un produit qui peut parfois coûter assez chère. Cependant, si vous faites partie de ceux qui ont confiance en l’efficacité des ultrasons, vous pouvez toujours vous lancer et constater les résultats par vous-même. Le gros avantage des boîtiers ultrasons est leur non-toxicité pour l’environnement. Les appareils peuvent couvrir une zone de plusieurs dizaines de m², ce qui agira largement dans la plupart des pièces d’une maison standard. L’utilisation des ultrasons est très simple. Il s’agit généralement d’un boîtier que vous branchez à une prise ou qui fonctionne par piles. Il ne vous restera plus qu’à l’allumer et laisser les ultrasons se diffuser dans votre logement. Ils ne traversent pas les murs.

Spray à l’IR 3535 ou 35/35

Ce type de produit agit sur les moustiques grâce à une molécule de synthèse qui bloque les signaux chimiques dont le moustique tigre se sert pour repérer ses proies. En brouillant ces signaux, l’IR 3535 réduit drastiquement le risque de subir la piqûre d’un moustique vecteur de maladies graves. Il est cependant moins efficace que ses homologues à base de DEET et d’icaridine, mais il s’agit là d’une très bonne alternative. Il n’est pas conseillé d’en appliquer sur les enfants de moins de 6 mois, mais il est autorisé par l’OMS pour les femmes enceintes. Il s’applique comme tous les autres sprays. Il suffit de secouer le produit et d’actionner le spray sur votre corps. N’hésitez pas à en appliquer également sur vos habits, ce qui renforcera votre protection contre les moustiques. Ce produit, après application, agit jusqu’à plusieurs heures, mais il est conseillé d’en remettre à nouveau au bout d’un certain laps de temps (2 heures en moyenne).

Les répulsifs à base de DEET

Le DEET est un produit chimique qui a été développé par l’armée américaine dans les années 1950. Depuis cette période, il est reconnu pour son rôle de répulsif contre les moustiques de toutes espèces. De nombreuses études scientifiques ont démontré sa réelle efficacité, contrairement à d’autres solutions anti moustique.

La concentration en DEET varie de 20 à 50 %, et il conviendra d’utiliser le bon dosage suivant le degré d’infestation. Ce produit chimique est quasiment sans danger pour l’environnement et les humains. Malgré cela, il peut arriver que ce répulsif provoque dans certains cas rares une légère irritation de la peau et des muqueuses. Vous trouverez ce type de produit sur Internet, en pharmacie ou en surface généraliste.

Les sprays à l’icaridine

Ce produit est un répulsif de synthèse dont le principe actif a été récemment découvert. A l’heure actuelle, nous ne disposons pas d’assez de recul concernant les dangers de cette molécule pour l’environnement, mais son efficacité contre les moustiques du genre aedes a été démontré. Ce produit anti moustique est cependant déconseillé pour les enfants de moins de 2 ans, par mesure de prévention. Aucune autre contre-indication n’est recensée actuellement.

La concentration du produit est de 20 à 25 %. Il est conseillé comme principale alternative aux répulsifs à base de DEET, surtout en zone tropicale où de nombreuses espèces de moustiques sont vectrices de maladies graves comme le paludisme et le virus zika. Pour utiliser un spray à base d’icaridine, il suffit de secouer la bombe et de vous l’appliquer sur les habits et les zones de peau nue. Cette molécule vous protégera plusieurs heures contre les piqûres, notamment celle du terrible moustique tigre.

Anti moustique naturel fait maison

Lutter contre une infestation de moustiques peut parfois s’avérer difficile. En effet, ces petits insectes piqueurs sont très voraces, vous tournent autour par dizaines et provoquent beaucoup de désagréments comme des boutons et des rougeurs. Pour ne rien arranger, leurs piqûres occasionnent des démangeaisons qui peuvent vite devenir insupportables.

De plus, certaines espèces comme le fameux moustique tigre sont réputées pour transmettre des maladies graves. Vous êtes avec vos amis en train de profiter d’un repas en extérieur sur votre terrasse et une horde de moustiques s’invite pour gâcher la fête ? La guerre est déclarée ! Voyons ensemble les différentes solutions maisons et à moindre coût que vous pouvez mettre en oeuvre pour engager la lutte et protéger votre environnement.

La bonne vieille moustiquaire

Facile à mettre à utiliser, économique, non-polluante, la moustiquaire présente pas mal d’avantages. Elle se trouve facilement dans de nombreux commerces ou sur Internet, et son prix est généralement dérisoire. Il faudra prendre soin d’acheter un modèle qui s’adapte correctement aux dimensions de votre lit. Si la moustiquaire est mal installée, les insectes piqueurs trouveront une faille pour atteindre votre peau.

La moustiquaire fonctionne sur le principe de l’isolation. Les femelles moustiques tigres se nourrissent de sang et trouve leurs proies grâce à une multitude de signaux chimiques et visuels. Avec un filet anti moustique sur votre lit, les spécimens ne pourront pas vous atteindre pour vous piquer. Finit les démangeaisons et autres désagréments à votre réveil. Il existe des modèles de toutes les tailles et de toutes les couleurs, pour les lits d’enfants et d’adultes.

Cependant, cette solution de protection vous protégera uniquement lorsque vous êtes couché dans votre lit. Le reste du temps, la moustiquaire n’aura aucun effet. Si vous êtes bricoleur, il vous sera aisé d’en fabriquer une avec du matériel de récupération. Il faudra prendre soin de choisir un tissu à très petites mailles et assez respirant pour garder un sommeil de qualité.

L’huile d’eucalyptus citronnée

Utilisée depuis les années 1940, l’huile d’eucalyptus au citron est l’un des répulsifs naturels les plus connus à travers le monde. Les centres de contrôle et de prévention des maladies ont qualifié d’efficace ce remède naturel pour la lutte contre plusieurs espèces de moustiques invasives. Une récente étude a démontré qu’un mélange de 32 % d’huile d’eucalyptus citronnée offrait une protection efficace à 95 % pendant pas loin de trois heures. De quoi faire pâlir les sprays aux produits chimiques tel que le DEET. Vous pouvez facilement créer votre propre anti moustique.

Il vous suffira de faire un mélange en respectant ces mesures : 1 dose d’huile d’eucalyptus citronnée pour 10 doses d’huile de tournesol ou d’hamamélis. Il est par contre déconseillé d’utiliser ce mélange sur des enfants de moins de trois ans.

La lavande

Champ de lavande

Les fleurs de lavande broyées produisent un parfum et une huile qui ont la capacité de repousser les moustiques. De plus, cette plante a des propriétés analgésiques, antifongiques et antiseptiques. En plus de prévenir les piqûres de moustiques, la lavande pourra donc calmer et apaiser votre peau.

Il est facile de faire pousser soi-même de la lavande ou d’en trouver dans le commerce. Il faudra écraser les fleurs et appliquer la mixture sur les zones du corps exposées aux piqûres, telles que les chevilles et les bras. Vous pouvez aussi imbiber un chiffon d’huile de lavande pour faciliter son application sur la peau.

La citronnelle

La citronnelle est une huile essentielle naturelle et efficace contre les moustiques. Faite d’un mélange d’herbes, la citronnelle est un ingrédient présent dans de nombreux répulsifs contre les insectes piqueurs. En extérieur, les bougies à base de citronnelle peuvent offrir une protection supplémentaire très efficace. La recherche scientifique démontre que l’efficacité de la citronnelle est fortement corrélée avec sa concentration.

Un produit à base de citronnelle bien formulé est donc aussi efficace que les répulsifs à base de DEET et peut vous protéger pendant deux heures. Si le mélange est mal quantifié, la citronnelle s’évapore très vite, vous laissant ainsi sans protection. Vérifiez donc bien les étiquettes.

Les pièges à moustiques

Pour réduire facilement la population de moustiques autour de votre maison, optez pour le piège anti moustique fait maison. Pour encore plus d’efficacité, rien ne vous interdit d’utiliser plusieurs pièges, en extérieur comme en intérieur. Pour fabriquer cet aimant à moustiques, rien de plus facile. Il vous suffira de prendre une bouteille en plastique vide que vous couperez en deux. Vous prenez la partie inférieure de la bouteille dans laquelle vous placerez de l’eau préalablement chauffée. Vous ajoutez un bon bol de cassonade et vous laissez refroidir le mélange. Vous pouvez ensuite rajouter un sachet de levure alimentaire.

Il faudra bien mélanger le tout pour que cela soit homogène. Vous emboîtez ensuite la partie supérieure de la bouteille (à l’envers) dans la partie inférieure et votre piège est terminé. Il vous suffira ensuite de le disposer à votre guise. Le mélange agira jusqu’à deux semaines.

Les lampes anti moustique

Ce genre de produit est assez difficile à fabriquer soi-même, mais un bon bricoleur s’en sortira aisément. Pour les autres, il est conseillé de vous procurer un modèle du commerce. Les prix sont assez abordables et leur efficacité est approuvée. Les moustiques recherchent leurs proies grâce à des signaux chimiques comme les émanations de CO2 ou les molécules présentes dans la sueur.

Mais ils utilisent également des signaux visuels pour se repérer, comme les rayons ultraviolets et infrarouges. Les lampes anti moustique utilisent ce principe pour attirer les insectes en quêtes d’un repas. Ils se retrouvent ensuite sur l’ampoule et se font griller par la chaleur dégagée. Il existe des modèles pour l’intérieur et l’extérieur.

Le problème principal de ce genre de piège est qu’il attire également tous les autres insectes volants, et votre lampe se retrouvera vite encrassée par des dizaines de cadavres de mouches, de moustiques, de papillons de nuit etc. Il faudra donc prendre soin de bien nettoyer la grille tous les jours.

Symptômes des maladies transmises par le moustique tigre

Aedes albopictus, ou moustique tigre, est un insecte piqueur connu pour transmettre à l’homme de nombreux agents pathogènes et autres virus, tels que la fièvre jaune, la dengue, le Chikungunya et le virus Usutu. Il existe également un faisceau de preuves qui met en exergue le rôle du moustique tigres dans la propagation du virus Zika.

Ces nombreuses zoonoses peuvent être graves, voire mortelles en absence de traitement. Le moustique tigre est par exemple responsable de l’épidémie de Chikungunya sur l’île française de La Réunion en 2005. En septembre 2006, on estimait à 266 000 le nombre de personnes infectées par le virus et à 248 décès survenus sur l’île.

Ces statistiques montrent bien la dangerosité du moustique tigre. Ce dernier est également responsable de l’unique foyer de Chikungunya sur le continent européen. Cette épidémie est survenue dans la province italienne de Ravenne durant l’été 2007 et a infecté plus de 200 personnes. Voyons ensemble les différents symptômes des maladie transmises par ce moustique.

Le virus Zika

Le virus Zika est principalement transmis par les moustiques. La maladie restera bénigne chez la plupart des gens. Cependant, les femmes enceintes touchées pourraient engendrer des foetus souffrant de diverses malformations comme la microcéphalie. Certaines épidémies de Zika ont été signalées dans des îles du Pacifique, en Amérique du Sud et Centrale, dans les Caraïbes, en Afrique et dans certaines parties de l’Asie du sud-est.

Si vous voyagez dans ces zones, il est important de se protéger et de connaître les symptômes du virus qui sont : agitation, démangeaisons sur tout le corps, forte fièvre, céphalées, douleurs articulaires avec gonflements des mains et des pieds, myalgies, conjonctivites. La plupart des gens ne présentent cependant aucun symptôme.

Si la maladie se déclare, les signes sont généralement légers et durent de deux à sept jours. Il existe cependant des formes graves qui atteignent le système nerveux et peuvent provoquer des syndrômes graves avec un tableau clinique ressemblant à la méningite. Une personne atteinte par le virus Zika devra donc restée sous surveillance pendant une quinzaine de jours pour surveiller une éventuelle détérioration de l’état général.

La dengue

La dengue est une maladie transmise par les moustiques qui survient dans les régions tropicales du monde. Elle provoque une forte fièvre, des éruptions cutanées et des douleurs musculaires et articulaires. Une forme sévère de la maladie appelée fièvre hémorragique de la dengue peut provoquer des saignements importants, un collapsus cardio-vasculaire suivi de la mort.

Des chercheurs en virologie sont actuellement à la recherche d’un vaccin. En attendant, la prévention reste le seul remède, notamment par la destruction de l’habitat des moustiques dans les zones endémiques. Les symptômes de la dengue apparaissent en générale quatre à sept jours après la piqûre d’un moustique infecté.

La dengue provoque une forte fièvre supérieure à 39 degrés et au moins deux des symptômes suivant : mal de tête intense, douleurs musculaires, osseuses et articulaires, nausée et vomissement, adénopathies, agitation. La plupart des gens atteints guériront en une semaine environ tandis qu’un petit pourcentage développera une forme hémorragique pouvant mener jusqu’au décès. Cette maladie touche souvent les militaires français qui se trouvent en Guyane et sur le continent africains. Elle ressemble généralement à une grosse grippe et peut laisser aliter un homme de 100 kilos pendant plusieurs jours tant la fièvre est foudroyante.

Le Chikungunya

Le Chikungunya est une maladie virale propagée elle aussi par les moustiques du genre aedes. Cette maladie est très similaire à la dengue. Les vecteurs les plus communs sont aedes aegypti et aedes albopictus.

Ces moustiques hématophages contractent le virus lorsqu’ils se nourrissent du sang d’une personne infectée. Le moustique est un porteur sain, il n’est qu’un hôte transitoire du virus qui va coloniser ses glandes salivaires. Lorsque le spécimen va piquer un nouvel individu pour se nourrir, il lui transmettra le virus. Le chikungunya est une maladie très douloureuse. Son nom signifie d’ailleurs “personne recourbée”, caractéristique de la posture adoptée par les individus infectés.

L’incubation moyenne est de 4 à 7 jours après la piqûre d’un moustique porteur du virus, mais cela peut varier de 1 à 11 jours pour des raisons encore méconnues. Le virus pénètre dans le système sanguin et se propage dans les ganglions. Il provoque une inflammation et un éclatement des vaisseaux sanguins. Le virus cible généralement les articulations, les muscles, la peau ainsi que divers organes comme le foie, les reins, les yeux et le système nerveux central. Si vous remarquez l’un des symptômes suivants, vous devez consulter votre médecin de famille ou un médecin généraliste immédiatement: forte fièvre continue (au-dessus de 39 degrés Celsius), des douleurs articulaires intenses, des éruptions cutanées, de la nausée et des vomissements, une sensibilité à la lumière ainsi que des maux de tête puissants.

Le virus Usutu

Il s’agit d’un flavivirus originaire d’Afrique, de la même famille que le virus Ebola. Il touche principalement les oiseaux. Des cas aviaires et humains ont été recensés en Europe, notamment en Autriche en 2001. Sa propagation par les moustiques tigres a été démontrée à plusieurs reprises, mais elle semble moindre que celle de la dengue et du Chikungunya. Généralement, les infections au virus Usutu sont asymptomatiques chez l’homme.

Cependant, elles peuvent parfois provoquer de la fièvre et des éruptions cutanées. Les syndromes neurologiques graves restent rares chez l’homme, bien que plusieurs cas aient été rapportés chez des patients immunodéprimés en Italie dans les années 2009-2010. Les symptômes sont sensiblement les mêmes que ceux du Chikungunya et de la dengue et comprennent des céphalées, une forte fièvre de plusieurs jours résistante aux médicaments, ainsi que des douleurs articulaires et une atteinte du système oculaire.

Entreprise professionnelle contre les problèmes de moustique

Alors que l’été bat son plein, les moustiques bourdonnent dans votre jardin et votre terrasse. Les propriétaires devraient-ils se laisser tenter par un service de démoustication ? Nous pensons que oui et que le service est encore trop peu connu. Trop de personnes passent l’été à fuir leur jardin et à ne pas profiter de leur extérieur alors que nous avons les solutions. Trop encore utilisent des procédés faiblement efficaces contre ce nuisible qui ne cesse de gagner du terrain.

En tant que société spécialisée en éradication des moustiques nous facturons généralement par contrat avec plusieurs passages. Ces derniers ont lieu toutes les trois ou quatre semaines. Le coût des services varie en fonction de votre lieu de résidence, de la taille de votre terrain à traiter ainsi que d’autres facteurs comme le type de végétation (arbustes denses) et le nombre de points d’eau stagnante potentiels. C’est en effet dans ces endroits que les larves de moustiques se développent.

Plus il y a d’endroits propices à traiter, plus la quantité de produit nécessaire augmentera. Le coût annuel total pour le traitement de votre propriété contre les moustiques dépendra également de votre zone géographique. La saison des moustiques est plus longue dans le sud que dans le nord de la France. Notre entreprise propose toujours un tarif adapté et mesuré.

Notre pouvons intervenir dans tout le département des Alpes-Maritimes (06) à Nice, Antibes, Cannes, Grasse, Cagnes-sur-Mer, Le Cannet, Vallauris, Saint-Laurent-du-Var, Menton, Mandelieu-la-Napoule, Mougins, Vence, Villeneuve-Loubet, Beausoleil, Roquebrune-Cap-Martin, Valbonne, Carros, La Trinité, Mouans-Sartoux, Biot, Peymeinade, La Colle-sur-Loup, Contes, La Gaude, Villefranche-sur-Mer, Pégomas, Roquefort-les-Pins, Cap-d’Ail, La Roquette-sur-Siagne, Tourrette-Levens, Juan-les-Pins, Golfe-Juan, Saint-André-de-la-Roche, Levens, Drap, Tourrettes-sur-Loup, Gattières, Le Rouret, Beaulieu-sur-Mer, Saint-Jeannet, Sospel, Saint-Cézaire-sur-Siagne, Saint-Paul, Colomars, La Turbie, Saint-Vallier-de-Thiey, Châteauneuf-Grasse, Le Tignet, Èze, Auribeau-sur-Siagne, Le Bar-sur-Loup, Saint-Martin-du-Var, L’Escarène, Peille, Saint-Jean-Cap-Ferrat, Opio, Breil-sur-Roya, Aspremont, Tende, Falicon, Puget-Théniers, Roquebillière, Théoule-sur-Mer, Cabris, Castagniers, ainsi qu’à Monaco (98000).

Le traitement des moustiques par insecticide

Nous sommes des professionnels en traitement des moustiques et utilisons généralement des insecticides enregistrés auprès des organismes de santé comme les pyréthrines, qui sont des dérivés des fleurs de chrysanthème, et les pyréthroïdes, qui sont des produits chimiques synthétiques imitant les pyréthrines. Ce genre de traitement est devenu plus courant car l’utilisation des pesticides organophosphatés, qui peuvent être toxiques pour les oiseaux et les humains, a été réduite.

Une éradication des moustiques simple et rapide

Nos techniciens en suppression des insectes nuisibles utilisent un réservoir et qui contient de l’insecticide. Ce réservoir est relié à un pistolet que notre spécialiste tient dans sa main. Tout en se déplaçant, il projette l’insecticide en parcourant le terrain. Il peut ainsi traiter une grande superficie assez rapidement. Tout le couvert végétal est visé, ainsi que les points d’eau stagnante. Cette pulvérisation tue généralement les moustiques qu’elle touche. Ensuite, le produit sèche. Il reste une fine pellicule qui participe à retarder une prochaine infestation. Les produits utilisés pour le traitement sont sans danger pour l’environnement et efficaces uniquement lorsqu’ils sont préparés et appliqués conformément aux recommandation du fabricant.

Nous pouvons installer des pièges à moustiques très efficaces. Une technologie qui couple un dégagement d’odeur humaine et de CO2 pour simuler une présence humaine à un système d’aspiration écologique et sélectif, qui permet de ne capturer que les moustiques (voir la plaquette pdf).

Notre respect de la sécurité et de l’environnement

Notre seule recommandation sera généralement de garder les enfants et les animaux domestiques à l’intérieur pendant la pulvérisation et de 30 minutes à une heure après la fin du traitement. Le risque de contact est ainsi écarté. Lorsque vous contactez un professionnel pour traiter votre problème de moustiques, assurez-vous bien qu’il examine en détail la situation de votre propriété et qu’il choisisse les mesures adéquates pour d’une part vous débarrasser des moustiques et d’autre part préserver l’environnement.