04 93 92 34 36
Frelons asiatiques
Soluty est une société 3D (Dératisation, Désinsectisation, Désinfection) qui intervient sur le département des Alpes-Maritimes et Monaco. Nous sommes experts dans les solutions de lutte raisonnée pour détecter, traiter et prévenir les Bio-agresseurs.

Tout savoir sur les frelons asiatiques

Les insectes représentent plus de la moitié des espèces vivantes sur la terre. Bien qu’on ait répertorié que 950.000 espèces d’insectes environ, les chercheurs estiment qu’il peut en exister entre huit et cent millions. Un chiffre qui peut paraître bien extraordinaire. Le frelon asiatique est une espèce qui nous sidère en particulier sur plusieurs plans. Dans cet article, nous étudierons en détail cet insecte sans oublier d’aborder les questions les plus courantes à son sujet.

Généralités sur les frelons asiatiques

Il existe plusieurs espèces de frelons. Ce sont des insectes aux particularités spécifiques et qui se différencient des autres espèces tant par leur mode de vie que par leurs caractéristiques physiques. De son nom scientifique vespa velutina, le frelon asiatique est une espèce d’insecte hyménoptère de la catégorie des vespidae.

Est appelé hyménoptère, les insectes possédant deux paires d’ailes membraneuses et à métamorphose complètes (frelons, guêpes, abeilles, etc.). Comme son nom l’indique, le frelon asiatique est originaire d’Asie. Cette espèce est surtout concentrée dans les zones au climat tropical ou continental. On les retrouve surtout dans les pays comme la Chine, l’Inde l’Afghanistan.

Le frelon asiatique est un insecte facilement reconnaissable. Les adultes sont d’une couleur brun noir. Cependant, il existe une sous-espèce du frelon asiatique (vespa velutina nigrithorax). Ceux-ci ont un thorax complètement noir avec des segments abdominaux de couleur brune. La tête des frelons asiatiques est noire, avec une face de couleur jaune orangé.

Une autre espèce de frelon asiatique a été repérée aux USA. Il s’agit du frelon asiatique géant encore appelé Vespa Mandarinia. Il est également d’origine asiatique. Comme on peut s’en douter, le qualificatif ‘’géant’’ lui est attribué en raison de sa grande taille, comparée au vespa velutina. En effet, le frelon asiatique géant adulte peut mesurer jusqu’à 5 cm avec une largeur de 1,5 cm. Les experts affirment que c’est le frelon le plus gros du monde.

Toutefois, il ne faut pas les confondre avec les autres espèces comme le Frelon d’Europe (plus grand avec un corps taché de roux) et la guêpe des buissons (plus sombre et plus petite). Les guêpes communes sont quant à elles plus jaunes et plus petites tandis que la scolie des jardins possède un corps noir très poilu avec des taches jaunes sur l’abdomen et est plus grande.

Le sirex géant ressemble beaucoup au frelon asiatique, mais ses antennes sont plus longues et complètement jaunes. Il n’est pas à confondre avec l’abeille charpentière qui est l’une des plus grandes de la France. Son corps est complètement noir avec des chatoiements bleus violacés.

Répartition des frelons asiatiques en Europe

Le Vespa velutina est originaire d’Asie. Son premier signalement en Corée a eu lieu en 2006. On se demande comment ils ont pu migrer vers des territoires aussi éloignés de l’Asie. Cela s’explique par le débarquement des passagers clandestins sur les côtes européennes. Les frelons auraient très bien pu se dissimuler dans les bagages. Avec le temps, ces insectes se sont répandus dans plusieurs pays du monde.

Le climat européen est très semblable à celui d’Asie. Cela expliquerait le fait qu’ils aient pu s’adapter au fil des années et qu’ils ont pu se reproduire et migrer vers d’autres territoires d’Europe. Déjà en 2003, les frelons asiatiques étaient présents presque partout en France. On pouvait également les voir au Portugal, en Espagne et en Italie. Le Royaume-Uni et la Hollande n’ont pu se soustraire à l’équation.

Le frelon à pattes jaunes a été observé pour la première fois en France en 2004. On estime qu’ils auraient fait le trajet dans des conteneurs renfermant des poteries et porcelaines chinoises. Ils auraient été déportés en Lot-et-Garonne. Cette même année, la région d’Aquitaine a été également colonisée par un essaim important de frelons asiatiques. Cet avènement a eu un impact direct sur les apiculteurs.

Bien qu’étant généralement inoffensifs pour l’homme, les frelons asiatiques n’ont pas hésité à attaquer les ruches présentes dans cette région. Malgré l’intervention des pompiers et des nombreux nids détruits dans la foulée, ces insectes se sont très rapidement reproduits. Ils envahissent au moins 78 km chaque année.

Les différentes sous-espèces du frelon asiatiques

Les différentes migrations ont provoqué de profonds changements génétiques chez les frelons asiatiques. Cela se décèle dans leurs apparences. On remarque donc plusieurs sous-espèces de frelons asiatiques aujourd’hui. Voici donc une liste non exhaustive des sous-espèces répertoriées à ce jour.

  • Vespa velutina ardens
  • Vespa velutina auraria
  • Vespa velutina celebensis
  • Vespa velutina divergens
  • Vespa velutina flavitarsus
  • Vespa velutina floresiana
  • Vespa velutina karnyi
  • Vespa velutina mediozonalis
  • Vespa velutina nigrithorax
  • Vespa velutina sumbana
  • Vespa velutina timorensis
  • Vespa velutina variana
  • Vespa velutina Mandarinia
  • Etc.

Organisation de la société des frelons asiatiques

Encore appelés frelons à pattes jaunes à cause de la couleur de leurs pattes, ils sont différenciables des autres espèces de frelons. Ce sont des insectes sociaux tout comme les abeilles. Une société de frelons asiatique est scindée en plusieurs castes, chacune avec son rôle et ses caractéristiques.

La reine ou la fondatrice

Elle est facilement repérable, car elle est la plus grande. Elle peut mesurer jusqu’à 3,2 cm de longueur. Elle peut vivre pendant un an. Les reines fondent chacune leur propre société. Elles le font à partir du mois de mars jusqu’au début du mois d’août. Cette période correspond au printemps. Elle est la plus appropriée pour bâtir sa colonie.

Au début, les reines ne pondent qu’un seul œuf en 24 heures. La croissance des larves issues de ces œufs dure 45 jours environ. Parmi celles-ci, certaines deviennent plus tard des ouvrières qui l’aideront à nourrir les futures larves. À partir de ce moment, la reine n’aura qu’un seul rôle désormais, la ponte des œufs. Elle peut pondre jusqu’à une centaine d’œufs par jour.

Elle sera nourrie par les ouvrières durant tout le reste de sa vie. Les autres larves deviennent des mâles et des femelles sexuées (futures fondatrices). Ces dernières passent la période hivernale en diapause dans un endroit sûr et couvert. Elles sortent ensuite au printemps pour créer chacune une nouvelle colonie et perpétuent le cycle.

Les ouvrières

Elles constituent une véritable main d’œuvre pour toute la colonie. Elles sont stériles et les premières générations d’ouvrières ne mesurent généralement que 1,5 cm. Cette petite taille est due au fait qu’elles n’ont pas été grassement nourries durant leur période de croissance. Les générations suivantes peuvent aller jusqu’à 3 cm.

Les mâles

Le frelon asiatique mâle est physiquement différent de la femelle. On remarque nettement deux taches au niveau des extrémités de son abdomen. Contrairement aux femelles, les mâles n’ont pas d’aiguillon et la face antérieure du clypeus est droite. Ils possèdent 13 segments sur leurs antennes pendant que les femelles en ont 12.

Les larves

Comme souligné plus haut, le frelon asiatique est une espèce hyménoptère. Les larves subissent donc plusieurs phases de mues avant de devenir adultes. La reine pond les œufs dans une alvéole. L’éclosion de l’œuf donnera une larve vermiforme qui traversera cinq stades larvaires différents. Arrivée au dernier stade, la larve tisse une membrane de soie pour fermer son alvéole.

Durant cette étape, elle éjecte toutes les impuretés emmagasinées durant sa croissance. À cela suit sa phase de mue nymphale. Son apparence change et elle adopte progressivement les traits caractéristiques d’un frelon asiatique adulte.

Mode de vie des frelons

Les frelons vivent d’une manière bien différente de plusieurs autres insectes. Cet aspect peut concerner leur nid et leur régime alimentaire.

Leur nid

Les frelons asiatiques vivent dans un nid ou un guêpier. Ils les construisent eux-mêmes avec des fibres de cellulose qu’elles mâchent. Le nid est constitué de plusieurs alvéoles entourées par une couche d’une matière semblable à du papier. Plusieurs autres espèces de frelons construisent leur nid avec de la boue. Un nid de frelons asiatiques est de forme sphérique et peut mesurer jusqu’à un mètre de hauteur pour un diamètre pouvant atteindre 80 cm.

Ils les construisent au printemps dans les branchages des hauts arbres ou parfois au sol, dans des buissons. Le feuillage des arbres empêche souvent d’apercevoir les nids de frelons asiatiques. On ne les remarque généralement qu’en hiver, après que les arbres aient perdu leurs feuilles.

Il n’est pas rare de trouver un nid de frelons dans une maison. Vous devez peut-être penser à vérifier sous votre charpente ou dans votre cheminée. L’orifice d’entrée du nid est souvent sur le côté. Et chaque nid peut contenir environ 2000 frelons.

Ils abandonnent tous le nid durant l’hiver. Dans ce nombre, plus du quart deviendront de nouvelles fondatrices. C’est cela qui fait du frelon asiatique une espèce aussi envahissante. Même si un nombre important de femelles sexuées ne survivent pas à la période hivernale, cela ne met pas en péril la survie de leur espèce.

Comment les frelons se nourrissent-ils ?

Comme plusieurs insectes, les frelons adultes se nourrissent de fruits mûrs et du nectar des fleurs. Cependant, le régime alimentaire des larves est différent de celui des adultes. Les ouvrières les nourrissent avec d’autres insectes (mouches, guêpes, papillons et même des abeilles).

Les frelons asiatiques ont développé un certain penchant pour les abeilles domestiques. Il n’est pas étonnant de les voir s’attaquer à des ruches et les détruire. Pour capturer les abeilles, ils volent sur place au-dessus des fleurs les plus pollinisées par les abeilles. Sa grande taille et ses pattes plus grandes sont très avantageuses pour capturer les abeilles qui sont plus petites.

Il capture l’abeille et n’en garde que le thorax. Il l’emporte vers son nid pour nourrir les larves. Cela constitue une situation très pénible pour les apiculteurs.

Le frelon asiatique est-il dangereux pour l’homme ?

A priori, le vespa velutina n’est pas dangereux pour l’homme si ce dernier ne se rapproche pas trop de lui. Il est recommandé d’observer une distance de sécurité d’au moins cinq mètres d’un nid de frelons. Si vous dépassez cette limite, ils peuvent se montrer particulièrement agressifs, voire mortels. Lorsqu’il est isolé, le frelon asiatique peut être observé sans danger.

Lorsqu’ils se sentent en danger, ils attaquent en grand nombre. Faites donc attention aux nids dissimulés dans les arbustes ou dans les buissons. Vous pourriez provoquer un essaim massif de frelons qui se mettront certainement à vos trousses.

Tout comme les abeilles, les frelons à pattes jaunes se défendent et attaquent avec leurs dards. Le venin injecté par le biais de ce dernier contient des toxines qui provoquent des douleurs au niveau de l’endroit où la personne a été piquée. On observe un gonflement et une irritation de la zone piquée.

Cependant, certaines situations peuvent rendre les piqûres plus graves. Dans ces situations, elles peuvent produire bien plus de dégâts sur un humain. Lorsqu’une personne est victime de multiples piqûres ou est allergique au venin des insectes hyménoptères, il peut se retrouver avec des séquelles permanentes.

Une attention particulière doit être portée sur les piqûres à la gorge. Elles peuvent causer un choc respiratoire. La victime se retrouverait dans l’incapacité de respirer. Le gonflement de la gorge empêchera l’air de passer. Si des dispositions urgentes ne sont pas prises, cela pourrait lui être fatal.

Le frelon asiatique géant est quant à lui considéré comme le plus dangereux du monde. Surnommé frelon meurtrier, sa piqûre est bien plus douloureuse que celle d’un frelon asiatique commun. Étant donné qu’il est plus gros, il transmet une plus grande quantité de venin cardiotoxique. Au japon, il fait entre trente et cinquante morts chaque année. Le frelon asiatique est donc bel et bien dangereux, et de ce fait, il est recommandé de contacter notre agence de désinsectisation anti frelon, dès que vous êtes confronté à ces nuisibles.

En quoi le frelon asiatique est-il considéré comme nuisible

Le frelon à pattes jaunes est connu pour sa tendance à s’attaquer aux abeilles pendant leur butinage et même directement à leurs ruches. Les abeilles d’Europe n’arrivent pas à se défendre contre le vespa velutina. Elles attaquent en masse et déciment les ruches pour nourrir leurs larves. Cet impact négatif sur la population des abeilles en fait un problème récurrent pour les apiculteurs.

Les abeilles et les autres insectes jouent un rôle déterminant dans l’écosystème. Elles pollinisent les fleurs et sont les premières actrices dans la survie de la grande majorité des espèces végétales. Nous comprenons donc que leur décimation par les frelons asiatiques constitue un réel problème.

Comment lutter contre les frelons asiatiques

Il peut être difficile de se débarrasser de ces bestioles, même en étant conscient du danger qu’ils représentent. Le moyen le plus sûr d’en venir à bout serait de contacter une société experte en désinsectisation comme la nôtre. Vous obtiendrez très vite satisfaction. Nous possédons l’équipement adéquat pour éradiquer toutes sortes d’insectes nuisibles.

Nous utilisons plusieurs techniques pour nous en débarrasser comme par exemple :

La perche télescopique

Grâce à une pêche télescopique, il est possible de détruire un nid de frelons en étant à plusieurs dizaines de mètres de distance. Elle permet d’injecter une dose fatale d’anhydride sulfureux dans le nid. Le liquide injecté devient gazeux et réfrigérant. Cela suffit pour décimer toute la colonie en quelques secondes.

L’abat-guêpe

C’est un outil facile à fabriquer à l’aide d’une baguette de trois décimètres. On enduit l’extrémité avec de la colle à rat ou une colle arboricole. Dès que les frelons touchent l’abat guêpe, ils s’y collent et ils n’ont plus aucune possibilité de s’échapper. Son aspect sélectif permet de capturer les futures reines au printemps.

La bière brune, le miel et les sources de protéine ont tendance à attirer les frelons asiatiques. L’abat-guêpe est posé près d’une mangeoire contenant l’un de ces trois appâts. Nous pouvons éliminer les femelles sexuées et empêcher la construction de nouveaux nids dans un secteur.

La destruction des ruches

C’est une méthode assez simple. On commence par localiser les nids présents dans votre entourage. Ensuite, on procède à la destruction. Notons que le mois de juin est une période propice, car elle précède la naissance de nouvelles reines et donc de nouvelles colonies.

Profitez de l’automne pour localiser les nids dissimulés dans les arbres. Ces derniers auront perdu leurs feuilles. La destruction en automne est aussi efficace, car elle empêche la venue d’une nouvelle génération de mâles et de femelles sexuées. Les reproductrices ne pourront donc plus être fécondées.

La protection des ruches

Si vous êtes apiculteurs,l’idéal serait des donc de protéger les ruches contre les attaques des frelons asiatiques. Il existe aujourd’hui des outils pouvant vous aider dans ce sens. Vous pouvez faire usage des portes d’entrée de ruches. Elles ont la particularité de ne laisser passer que les abeilles dans la ruche. Elle constitue une barrière efficace contre les frelons à pattes jaunes.

Les muselières à frelon peuvent également protéger les ruches. C’est un grillage spécialement conçu pour abriter les abeilles. Même s’il ne les protège pas des attaques en plein vol hors de la ruche, il réduit considérablement les dégâts. Cependant, nous vous conseillons de veiller à ce que le grillage n’empêche pas les abeilles mâles de pénétrer les ruches pour féconder la reine.

Vous pouvez aussi nous contacter pour des conseils et des astuces qui vous aiderons sans nul doute.

Les plantes carnivores

La Sarracenia oreophila, est une plante carnivore qui attire particulièrement les frelons asiatiques. Une seule Sarracenia oreophila, peut tuer jusqu’à une cinquantaine de frelons. Si vos ruches sont régulièrement attaquées par des frelons asiatiques, vous devez penser à installer quelques pieds près de vos ruchers.

Les poulets

Les poulets ont toujours été les prédateurs naturels des insectes, les frelons asiatiques y compris. Songez à installer vos ruches dans un poulailler. Ils protègeront naturellement vos abeilles contre les attaques des frelons.

Le signalement des nids de frelons

Grâce à un formulaire disponible en ligne, le MNHN (Muséum National d’Histoire Naturelle) procède à une liste des nids de frelons asiatiques. Cette liste prend également en compte leur localisation. Il peut sembler peu important, pourtant, c’est tout le contraire.

En effet, il permet d’étudier l’invasion de ces nuisibles. Leurs déplacements et les facteurs favorisant leur expansion sont étudiés en détail afin de proposer des solutions idoines pour les empêcher de nuire. Elle permet également d’anticiper sur les prochains secteurs qu’ils envahiront.

La foire aux questions sur les frelons asiatiques

Comment les frelons asiatiques font-ils leur nid ?

Les frelons asiatiques font leurs nids grâce à des éléments récoltés dans la nature. Ils sont faits de fibre de bois mâchés et de cellulose. Ils peuvent être assez volumineux. Il renferme des centaines de cavités. Ce sont des galettes d’alvéoles qui servent plus tard à loger les larves. Ces alvéoles sont protégées par de larges plaques zébrées de beige et de brun.
Les ouvrières sont chargées de construire les nids. Dès que les conditions deviennent défavorables à l’épanouissement de la colonie (chaleur, nid trop petit pour contenir la colonie, etc.), les ouvrières en construisent une autre et toute la colonie se délocalise vers le nouveau nid.

Est-ce qu’une piqûre de frelon asiatique est dangereuse ?

Une piqûre de frelon asiatique n’est normalement pas plus dangereuse qu’une piqûre d’abeille. Cependant, si la victime a été exposée trop longtemps, elle pourrait être piquée à maintes reprises. La quantité de venin étant plus élevée, cela peut créer des dommages sur la santé.
Par contre, une seule piqûre du frelon asiatique géant peut causer beaucoup plus de dommages. C’est une espèce très dangereuse. Aussi, il serait judicieux d’appeler les sapeurs-pompiers ou de se rendre dans le centre médical le plus proche en cas d’allergie ou de piqûre à la gorge.

Comment se débarrasser d’un nid de frelons asiatiques ?

L’alternative la plus sûre pour se débarrasser d’un nid de frelons asiatiques est de faire appel à des professionnels. Cela vous évite les risques de piqûres et les incidents qui peuvent découler d’une mauvaise manipulation des produits. Les sociétés expertes en désinsectisation sont compétentes et ils vous aideront à vous débarrasser de ces nuisibles en un temps record.
Toutefois, vous pouvez également utiliser une perche télescopique pour détruire le nid en y injectant de l’hydride sulfureux. Essayez de trouver la bonne période pour détruire le nid. La moitié du mois du juin et l’automne sont les plus recommandés pour se débarrasser des nids de frelons asiatiques. Vous pouvez aussi utiliser le piégeage avec de la levure de bière, du miel ou encore de la cire.

Ligne directe disponible

Bonjour, Lionel est en ce moment disponible au 06 20 24 39 59 pour répondre à vos questions.