04 93 92 34 36

À propos de l’alimentation des puces

Puces mâles comme femelles s’alimentent à partir de sang. Chez plusieurs espèces de puces, on peut remarquer la réalisation de tests de piqûres au préalable avant de se gorger. Durant le repas, les puces injectent un anticoagulant ainsi qu’un antigène non complet encore appelé haptène. Ce dernier combiné au collagène donnera un antigène intégral qui pourra engendrer des allergies qu’on note de façon particulière chez le chien. On parle ici de la dermatite allergique par piqûre de puces (DAPP).

Les mâles de X. cheopis par exemple ingèrent une quantité de sang pouvant atteindre 0.9 mm3 et les femelles 1.4 mm3. Le repas peut durer jusqu’à 5 minutes et son rythme sera variable en fonction de l’espèce. Les puces de terriers s’alimentent de façon espacée tandis que celles dites de fourrure peuvent se nourrir plusieurs fois par jour. Cependant, nous tenons à vous notifier que les puces sont capables de se priver de repas sur une longue durée.

Néanmoins, les femelles ne pourront pas se priver de sang puisque leurs œufs en ont besoin pour arriver à maturité. Un repas sera nécessaire en effet avant chaque ponte. Le Spilopsyllus cuniculi connut comme étant la puce du lapin, bénéficiera d’une maturation ovarienne si et seulement si elle s’alimente sur une lapine en gestation.

Les excréments des puces renferment le sang digéré de façon partielle et se présentent sous l’aspect de concrétions très petites.

En savoir plus sur les puces