Permanence week-end 06 20 24 39 59

Résistance des agents pathogènes aux désinfectants

Durant ces dernières années, plusieurs expériences ont prouvé que certains agents pathogènes ont développé une certaine résistance aux produits désinfectants. La constitution de la paroi externe des micro-organismes est le principal facteur de résistance contre les désinfectants. Il faut notifier que la plupart des produits doivent pénétrer l’organisme des bactéries ou virus afin d’être plus efficaces. Cette résistance peut être naturelle ou acquise.

La résistance naturelle

On parle de résistance naturelle quand elle fait partie des attributs génétiques du micro-organisme. Elle est propre à l’espèce et se transmet de génération en génération. Grâce à cette résistance dont le micro-organisme est particulièrement doté, le produit désinfectant devient très peu ou totalement inefficace. Cependant, une connaissance de la nature du pathogène permet de savoir quel désinfectant utiliser.

La résistance acquise

La majorité des expériences réalisées aujourd’hui dans ce domaine portent sur la résistance des bactéries aux antibiotiques. C’est le premier vecteur ayant orienté sur les recherches concernant la résistance des micro-organismes aux produits désinfectants.

La résistance acquise se manifeste par la naissance d’une nouvelle race de bactérie ayant moins de sensibilités par rapport à un principe acide donné. Cette émergence peut être expliquée de deux manières différentes.

Nous avons la résistance acquise chromosomique qui se traduit par une ou plusieurs mutations génomiques de la bactérie. Ce sont ces modifications du génome qui les rend moins sensibles aux produits désinfectants. Les mutations ayant des effets sur la constitution de la membrane protectrice des bactéries sont les plus susceptibles de rendre les produits désinfectants moins efficaces.

Il y a également les acquisitions de résistance par le transport d’une substance étrangère généralement transmise entre plusieurs espèces de bactéries différentes. On parle dans ce cas de résistance extra chromosomique.

Selon les études, il y aurait un lien étroit entre la résistance des bactéries aux antibiotiques et aux désinfectants. On remarque que les micro-organismes les plus résistants aux antibiotiques sont les plus susceptibles de résister aux désinfectants.

Pour éviter une application inefficace du produit, il est important de prendre connaissance de la nature des germes à éliminer afin d’utiliser le désinfectant adéquat.

Notre entreprise de désinfection à Nice se déplace dans tout le département des Alpes-Maritimes (06).

En savoir plus sur la désinfection