04 93 92 34 36

Les différents types de désinfectants utilisés

Il existe un nombre assez important de désinfectants utilisés de nos jours. Les composés, les mélanges et de nouveaux produits ne cessent d’être mis en place. Il serait utopique de vouloir faire une liste exhaustive de tous ces produits. Cependant, nous ferons ici une liste des désinfectants les plus utilisés et les plus efficaces. Retenez toutefois qu’il serait tout de même judicieux que vous fassiez recours à nos services pour leur application.

L’eau

L’eau est un élément essentiel contenu dans bon nombre de produits désinfectants. Bien que ses propriétés soient plus concentrées sur le nettoyage, l’eau chaude possède des applications très importantes dans la désinfection. Elle permet la dissolution des sels inorganiques, l’émulsion des graisses ainsi que l’élimination des résidus organiques. Ses effets bactéricides sont très efficaces lorsqu’elle est appliquée en quantité suffisante et maintenue à température adéquate. Elle peut être appliquée par pulvérisation.

Cependant, il est très important qu’elle soit utilisée avec beaucoup de précautions. Les risques liés à l’utilisation de l’eau chaude sont notamment les brûlures et la détérioration des matériaux de construction. En effet, lorsque l’eau est soumise à une pression excessive, elle occasionne des anfractuosités dans le ciment, le béton et la majorité des matériaux de construction. Une action destinée à éliminer les bactéries peut vite se transformer en une opportunité de prolifération de ces dernières. Les fissures créées dans du béton par l’eau chaude peuvent constituer un gîte propice à une prolifération bactérienne et de moisissures.

L’hydroxyde d’ammonium

Ce produit est particulièrement efficace contre une certaine catégorie de micro-organisme. Il s’agit des oocytes de Coccidia spp. Ces micro-organismes sont réputés pour s’attaquer aux volailles et aux lapins. Bien que l’hydroxyde d’ammonium ne possède pas une action véritablement éliminatrice pour la plupart des bactéries, une désinfection générale doit suivre son application pour obtenir un résultat satisfaisant.

L’oxyde de calcium

Encore appelé chaux vive, l’oxyde de calcium est mélangé à de l’eau pour obtenir du lait de chaux. Il possède des propriétés biocides sur une majorité de virus et de bactéries. Son application est souvent effectuée sur le sol après une évacuation de la pièce infectée.

Les désinfectants chlorés

Les vertus blanchissantes et germicides du chlore sont souvent utilisées à des fins de désinfection, d’hygiène et de purification de l’eau. En importante quantité, le chlore peut être utilisé pour le traitement des eaux infectées. Les désinfectants à base de chlore font partie des moins onéreux et se trouvent partout sur le marché.

Le chlore possède des propriétés antimicrobiennes et ses effets nocifs sur l’environnement sont négligeables. Il faut souligner que les bactéries, les virus et les spores ne possèdent pas les mêmes résistances aux désinfectants chlorés. Les solutions aqueuses contenant du chlore sont très virulicides et bactéricides. Elles agissent par destruction des enzymes essentiels des agents pathogènes.

La Chlorhexidine

À une concentration inférieure à 4%, la Chlorhexidine et ses dérivés peuvent être utilisés comme antiseptiques. Ils sont donc applicables sur la peau pour éliminer les germes qui y sont présents. Ces produits interviennent également dans la stérilisation des instruments de chirurgie et du matériel médical.

Son action destructrice s’étend sur les champignons, les bactéries ainsi que sur les virus. Ses effets sont plus ressentis en présence de matière organique non infectée. Sa toxicité est faible et elle peut être combinée avec d’autres désinfectants. Elle est très efficace pour se désinfecter les mains en cas de tuberculose ou de grippe.

L’iode et ses dérivés

Ce produit intervient le plus souvent en santé animale et dans l’industrie agroalimentaire. À l’état naturel, l’iode est toujours combiné à d’autres composants à des fins de désinfection. On la retrouve souvent dans les algues, l’eau de mer ainsi que dans les dépôts de nitrate.

Les iodophores sont des désinfectants contenant de l’iode et plusieurs autres composants basiques. Ils propagent l’iode dans les milieux acides et possèdent des propriétés très efficaces contre les bactéries. Ils sont souvent utilisés dans le cadre des opérations de désinfection et de nettoyage. En situation médicale, ces solutions servent à la stérilisation des mains dans le bloc opératoire.

Les composés d’ammonium quaternaires

Les composés d’ammonium quaternaires sont des substances de natures biochimiques. Leur usage est très courant en milieu médical et ils possèdent également des propriétés détergentes, même celles-ci sont assez faibles. Lorsqu’ils sont convenablement dilués, les ammoniums quaternaires sont très efficaces comme désinfectants et sont non toxiques. Par ailleurs, leur aspect biodégradable les rend écologiques.

La présence des matières organiques ne les rend pas moins performants. En effet, ils possèdent un large spectre d’activité fongicide, virulicide et sporicide. Cependant, ils sont peu efficaces contre le Mycobacterium tuberculosis, vecteur de la tuberculose. La majorité des ammoniums quaternaires mis sur le marché sont inodores et non toxiques.

L’hydroxyde de sodium

L’hydroxyde de sodium a été l’un des tout premiers désinfectants. On l’utilisait notamment pour le lavage des vêtements, la désinfection des surfaces ainsi que pour la stérilisation du matériel. Il servait à maintenir l’hygiène en cas de fièvre aphteuse ou autres maladies infectieuses. Avec un niveau de concentration de 2%, il est également efficace pour lutter contre les maladies virales et bactériennes.

Avec les nouvelles formules développées aujourd’hui, il est moins corrosif et moins irritant. Son effet décapant le rend dangereux pour les surfaces en aluminium.

Les composés phénoliques

Le phénol à l’état pur est très peu utilisé pour les procédés de désinfections. Cependant, les dérivés phénoliques sont très souvent présents dans la majorité des désinfectants. Certains des composés phénoliques sont inodores tandis que d’autres possèdent cette odeur particulière qui caractérise les désinfectants. Vu qu’ils sont très irritants et toxiques, ce sont des produits qui doivent être utilisés avec précaution. Les services d’une équipe de professionnels comme la nôtre sont recommandés.

L’huile de pin

Disponible aujourd’hui en produit de synthèse, l’huile de pin est transparente, incolore et possède une odeur assez agréable. Elle est utilisée comme désinfectant dans beaucoup de savons et détergents.

Les acides inorganiques

L’acide sulfurique et l’acide hydrochlorique sont les plus utilisés contre la prolifération des germes pathogènes en milieu animalier. Ils sont très efficaces pour lutter contre les virus. L’inconvénient de leur utilisation réside dans le fait qu’ils sont extrêmement toxiques en cas d’ingestion. Leur contact avec la peau peut créer des dommages à l’épiderme et ils sont également très corrosifs.

Les acides organiques

Ceux-ci sont bien moins toxiques et corrosifs que les précédents. Ils possèdent des propriétés bactéricides et virulicides. Leur utilisation est assez courante dans l’industrie alimentaire. On les retrouve dans le vinaigre à une dose de 4%. Il s’agit notamment des acides acétique, citrique, propionique, formique et lactique. Ils sont également ajoutés aux aliments afin d’éliminer les risques de contamination par les salmonelles.

Faites appel aux service de notre entreprise de désinfection à Nice. Nous nous déplaçons dans tout le département des Alpes-Maritimes (06) chez les particuliers et les professionnels.

En savoir plus sur la désinfection

Ligne directe disponible

Bonjour, Lionel est en ce moment disponible au 06 20 24 39 59 pour répondre à vos questions.