04 93 92 34 36

Quel est le cycle de vie d’une mouche ?

Les mouches domestiques connaissent une métamorphose totale lors des différents stades de leur cycle de vie. Elles hivernent sous forme de larves ou de chrysalides en dessous des tas de fumier ou d’autres zones protégées. Les conditions estivales chaudes sont généralement les meilleures pour le développement de la mouche domestique, et elle peut terminer son cycle de vie en sept jours minimum et en dix jours maximum.

Cependant, dans des conditions non optimales, le cycle de vie de la mouche peut durer deux mois. Dans les régions tempérées, jusqu’à 10 à 12 générations peuvent se succéder chaque année, et plus de 20 générations peuvent se succéder dans les régions subtropicales et tropicales.

Stade 1 : l’œuf de la mouche

Les œufs de mouche mesurent environ 1,2 mm de long. Chaque mouche femelle peut libérer 500 œufs par lots de 75 à 150 en à peine trois ou quatre jours. Le nombre d’œufs pondus dépend de la taille de la mouche femelle.

À une température intermédiaire de 25 à 30 °C, la production d’œufs est la plus élevée. Habituellement, plusieurs mouches pondent leurs œufs prêts les unes des autres, elles produisent donc un grand nombre de larves et chrysalides. Il est important que les œufs restent humides sinon elles ne pourront pas éclore.

Stade deux : Larve de mouche

Les premières larves mesurent 3 à 9 mm de long, et sont généralement blanc laiteux, cylindriques, mais effilées vers la tête. La tête contient deux crochets sombres. Par temps chaud, l’asticot sort de son cocon de 8 à 20 heures. Il commence à se nourrir et se développer dans le cocon dans lequel il a vu le jour.

Les larves traversent trois différents stades avant de devenir un asticot adulte. À cette étape, elles mesurent 7 à 12 mm de longueur et ont un aspect graisseux. Elles ont une couleur blanche laiteuse. Ces larves survivent idéalement dans du fumier. La température optimale pour le développement larvaire est de 35 à 38 °C, bien que le taux de survie des larves soit le plus élevé entre 17 et 32 ​​°C. Ces dernières ont besoin de 4 à 13 jours pour terminer leur développement à la température optimale, mais de 14 à 30 jours à une température de 12 à 17 °C.

Un substrat riche en nutriments est un excellent milieu de croissance pour les larves. Peu d’engrais sont nécessaires pour la croissance des larves. Elles peuvent aussi se développer sous terre étant donné que le sol contient une petite quantité d’engrais dégradés. Après avoir atteint la phase adulte, l’asticot peut ramper sur 15 mètres afin d’atteindre une zone sèche et fraîche près du matériel reproducteur et passer au stade de chrysalide.

Stade trois : Nymphe de la mouche

Pendant cette phase, la nymphe mesure environ 8 mm de long et se produit dans le nid formé par la dernière peau de la larve. Sa couleur varie avec l’âge et donc peut passer du ver au jaune, au rouge, au brun et au noir. La pupe a une forme différente de la larve, car ses deux extrémités sont rondes. Les pupes ont besoin de 2 à 6 jours à une température de 32 à 37 °C pour compléter leur développement. Quand elles sont par contre à une température de 14 °C, il leur faut entre 17 et 27 jours.

Stade quatre : Mouche adulte

Les mouches domestiques adultes mesurent entre 6 à 7 mm de long. Les mouches femelles sont plus grosses que les mâles. La différence entre les femelles et les mâles est que la distance entre les yeux de la femelle est relativement large, comparée à celle des mâles. La mouche adulte a les yeux rouges, quatre grosses marques noires étroites sur la poitrine et la quatrième veine longitudinale de son aile sont fortement courbée vers le haut. Son abdomen a la couleur grise ou jaune clair et une ligne médiane assez sombre.

Les mouches adultes ont normalement une durée de vie de 15 à 25 jours. Cependant, dans certains cas, une mouche adulte peut vivre pendant deux mois. Sans nourriture, sa durée de vie est réduite à deux ou trois jours. Toutefois avec une nutrition adéquate, en particulier le sucre, sa durée de vie peut être prolongée. La mouche adulte a besoin de nourriture avant l’accouplement. À ce propos, l’accouplement en question ne dure qu’entre deux à quinze minutes. Entre les quatre et vingt jours suivants, l’accouplement, la femelle commencera à pondre des œufs.

Les mouches femelles ont besoin de protéines pour pondre des œufs. Les excréments dont elles se nourrissent ne suffisent pas. La capacité de reproduction potentielle des mouches est immense, mais heureusement elle ne sera jamais réalisée. Les scientifiques ont calculé que dans des conditions optimales, si un couple de mouches commençait à se reproduire en avril, elles seraient à l’origine dès le mois d’août, parents de 191 010 000 000 milliards de mouches.

La nuit, les mouches sont inactives. Elles vont se reposer dans des endroits comme les arbres, les arbustes, les fils aériens, à l’intérieur des bâtiments et autres. Cet aspect peut les rendre parfois difficiles à dénicher. Cependant, notre équipe est assez bien équipée pour vous aider à les exterminer.

N’hésitez pas à contacter notre société de traitement des mouches à Nice et dans toutes les Alpes-Maritimes.

En sa voir plus sur les mouches