Permanence week-end 06 20 24 39 59

Quelles sont les différentes espèces de chenilles processionnaires ?

La Thaumetopoea est une espèce de chenille appartenant à la famille des processionnaires (la Thaumetopoeidae). Mis à part les jeunes chenilles ayant une teinte orangée, les processionnaires sont des chenilles de couleur grisâtre dotées de flancs plus clairs avec de longs poils. Habituellement en journée, on les reconnait à leur grand nombre dans des poches généralement volumineuses ou dans des nids finement accrochés aux chênes. Cette espèce de chenille s’est quasiment attachée aux chênes comme habitat naturel. En Belgique, les chenilles processionnaires pullulent par moment en campine. Il existe 3 critères indispensables à une identification certaine de la chenille processionnaire du chêne à savoir :

  • Peu importe la variété de chêne, les chenilles se nourrissent fondamentalement que du chêne ;
  • Quand elles sont au repos, les chenilles forment un groupe de 10 individus minimum accolés les uns aux autres. Ce caractère leur est toujours propre même en comportement atypique de procession quand elles se déplacent.
  • Un lacis de fils soyeux est toujours laissé derrière par les chenilles quand elles se nourrissent. Ces fils sont ensuite assemblés pour former un nid solide et adéquat où elles effectueront la mue.

Voici des espèces qui présentent quelques caractéristiques physiques similaires à celles de la chenille processionnaire :

  • Le Cul-brun

Cette espèce (Euproctis chrysorrhoea) est une espèce qui tisse des nids semblables à ceux de la chenille processionnaire généralement aussi sur le chêne. L’une des caractéristiques référant à cette chenille est qu’elle présente deux points rouges sur le haut du corps et qu’elles sont urticantes.

  • La chenille Bombyx disparate

Communément désignée comme Lymantria dispar, cette chenille présente toute aussi un attachement profond pour le chêne. Contrairement au Cul-brun, cette espèce n’est pas urticante et est reconnaissable grâce à son masque jaune et à son abdomen ponctué de renflements bleus, puis rouges.

  • L’hyponomeute

Aussi appelée Yponomeuta sp, cette chenille tisse ses fils dans plusieurs espèces de buissons sauf dans les chênes à l’opposition des autres espèces. C’est communément une espèce inoffensive en tout point.

N’hésitez pas à contacter notre société de traitement et destruction des chenilles processionnaires à Nice et dans toutes les Alpes-Maritimes.

En savoir plus sur les chenilles processionnaires