04 93 92 34 36
Poissons d’argent
Soluty est une société 3D (Dératisation, Désinsectisation, Désinfection) qui intervient sur le département des Alpes-Maritimes et Monaco. Nous sommes experts dans les solutions de lutte raisonnée pour détecter, traiter et prévenir les Bio-agresseurs.

Poisson d’argent : petit insecte pourtant envahissant !

Avez-vous des pages de livre abîmées ? Des photographies détruites ou des taches sur le mur ou le papier peint qui se décolle sans aucune raison ? En vous levant la nuit, vous est-il déjà arrivé d’apercevoir un petit insecte couvert d’écaille à l’allure argentée dans votre salle de bain ou dans votre cuisine ? Ne cherchez plus loin, le coupable de tous ces désagréments n’est rien d’autre que le poisson d’argent. Bestiole qui peut être inoffensive pour l’homme, le poisson d’argent l’est beaucoup moins pour vos biens.

Seul, il est à la source de dégâts mineurs, mais à plusieurs, dites bonjour à la catastrophe. La priorité dès que vous en apercevez est de vous en débarrasser. Évitez de chercher à le faire vous-même, vous pourriez favoriser leur prolifération et dire par la même occasion adieu à vos livres de collection ou à vos photos. Faites confiance à des professionnels comme nous pour faire de ce problème une vieille histoire.

Que dire sur le « poisson d’argent » ou lépisme argenté ?

Connu sous le nom scientifique de Lepisma saccharina, le poisson d’argent ou poisson dargen est un insecte de la famille des Lepismatidae. Il appartenait à l’ordre des Thysanoures qui en regroupent 360 espèces dans le monde. Aujourd’hui, cet ordre n’existe plus et a été remplacé par l’ordre des zygentomes. Existant depuis plus de 300 millions d’années, le Lepisma saccharina pourrait bien être l’ancêtre de tous les insectes. Certains scientifiques en sont convaincus et défendent cette thèse. Le poisson d’argent doit son nom à son aspect particulier.

En effet, insecte aptère, le poisson d’argent est dépourvu d’ailes et possède comme tous les autres insectes, six pattes. Il est doté d’un corps extrêmement plat qui lui permet de se faufiler à travers les fissures les plus étroites et les pages des livres, même fermés. Son corps est recouvert d’écailles de couleur argentée et ses déplacements très rapides rappellent les frétillements d’un poisson dans l’eau. C’est la combinaison de ces deux éléments qui sont à l’origine de son nom ‘’poisson d’argent’’.

À l’état immobile, il pourrait être difficile de distinguer sa tête de l’arrière de son corps, car aux deux extrémités se trouvent des antennes. En réalité, au niveau de sa tête, il s’agit bien de deux antennes tandis que son abdomen se termine par des prolongements fins. Ils sont au nombre de trois, comme une fourche à trois dents relativement fines. Les deux de chaque côté sont appelés cerques et celui du milieu qui est recouvert de soie est appelé épiprocte.

Le poisson dargen est capable de régénérer ses 3 prolongements sur 2 à 4 semaines s’il les perd. Friand de la cellulose présente dans le papier, le poisson dargen est un véritable ennemi des bibliothèques et des vestiges archéologiques dans les musées. Les services d’archivages le craignent en raison de son régime alimentaire plus que destructif. Omnivore, il se nourrit de tout, de la poussière aux miettes de nourritures en passant par les poils, les fibres de tissus, les petits insectes ou animaux morts, etc.

Cependant, sa préférence se tourne vers les éléments contenant de la cellulose ou de l’amidon, qu’il s’agisse de papier, de colle, de vêtements de photographies et autres. Cet insecte considéré comme non hygiénique et invasif s’adapte et vit dans tous types d’environnements, spécialement ceux sombres et humides. Dans une maison, la salle de bain et la cuisine sont des lieux de prédilection pour son habitat.

La thermobie : espèce voisine du poisson d’argent

La thermobie est un insecte aimant vivre dans les milieux très chauds, en particulier lorsque la température varie autour de 37°. Cet insecte était très souvent présent dans les boulangeries et les restaurants, les lieux où aliments et chaleur vont de pair. Contrairement au poisson d’argent, il est vraiment rare d’en retrouver dans les maisons. La thermobie ou Lepismode inquilinus préfère vivre à l’intérieur plutôt qu’à l’extérieur pour éviter la fraîcheur.

Pour ce qui est de son apparence, la thermobie ressemble énormément au poisson dargen. On pourrait confondre les deux espèces si l’on n’est pas aguerri et observateur. Un point particulier permet néanmoins de les différencier. En effet, le corps de la thermobie est recouvert de poils tandis que le poisson d’argent n’en a pas. À l’âge adulte, cette espèce mesure entre 10 et 13 mm et à une coloration foncée.

La partie dorsale est recouverte d’écailles de couleur jaune brillante formant des bandes et est tachetée. Sa carapace est composée de plusieurs anneaux dont les trois premiers sur le thorax ont une couleur plus claire que ceux de son abdomen. Cet insecte est également doté de deux antennes bien plus longues que son corps et de trois prolongements fins exactement comme son cousin le poisson d’argent.

Concernant son développement, la thermobie a une croissance bien plus rapide que celle du poisson d’argent en contrepartie d’une durée de vie moins longue. Après l’éclosion, installée à la bonne température, la larve ne mettra que 2 semaines pour devenir un jeune adolescent. Ce dernier arrivera à maturité après au moins 12 mues et au plus 15 en à peine 3 mois. Tout le reste de sa vie qui ne dure que 1 an et demi en moyenne, il muera tous les 9 à 14 jours.

Mode de prolifération du poisson d’argent

Le poisson d’argent n’a en particulier aucun prédateur identifié. Insecte ovipare, la femelle pondra des centaines d’œufs au cours de sa vie. À chaque ponte, il y a au moins une vingtaine d’œufs, tous blanchâtres, qui sont déposés dans des endroits inaccessibles comme les fissures et crevasses des habitations. Chaque œuf mesure environ 1 mm, ils sont donc vraiment très petits. Après l’éclosion, les larves sont blanches et ont le même régime alimentaire que les adultes. C’est au moins trois à quatre semaines après qu’ils prendront une couleur argentée.

Le développement larvaire durera entre 3 et 4 mois et est évolutif. Autrement dit, le poisson dargen grandit par système de mues et ses stades de croissance sont au nombre de 6. Il n’atteindra la maturité qu’à 6 ou 8 mois de sa vie. À ce moment, il mesure de 10 à 15 mm, soit 1 à 1,5 cm et est capable de vivre pendant 7 ans si les conditions lui sont favorables. Sinon, la durée de vie moyenne de cet insecte est de 3 ans. Dès sa maturité, il a désormais toutes les capacités pour se reproduire et muera au cours de sa vie de 25 à 66 fois.

Au moment de l’accouplement, le mâle et la femelle entament un ballet avec leurs antennes. Plus précisément, ils se tapotent. À ce moment, il mesure de 10 à 15 mm, soit 1 à 1,5 cm et est capable de vivre pendant 7 ans si les conditions lui sont favorables. Pour ce faire, le mâle la guide avec des fils de soie qu’il tisse pour la diriger. Ils vont de la goutte de sperme à la femelle. Dès qu’elle s’en approche, elle la récupère et la place dans la cavité conçue à cet effet sur son corps. La fécondation est faite de manière totalement indirecte sans aucun contact physique sexuel entre les deux partenaires.

Par ailleurs, le Lepisma saccharina est très endurant et peut survivre pendant une période de longue famine pouvant durer plusieurs mois. Très sociable, dès qu’il y en a un, il y en a forcément d’autres qui sont là, bien cachés, attendant la nuit pour se déplacer incognito, ni vu ni connu, pour commettre leurs forfaits. S’en débarrasser soi-même n’est pas très recommandé. Il est au contraire conseillé de faire appel à des spécialistes comme nous qui sauront en faire face à l’invasion et l’exterminer.

Provenance des poissons d’argent dans une maison

Depuis plus de 300 millions d’années, les poissons d’argent n’ont presque pas changé de forme et d’aspect. C’est l’une des rares espèces animales au monde à avoir conservé aussi longtemps son apparence. Les spécimens découverts après toutes ces années ressemblent à ceux connus de nos jours. Ils sont originaires des tropiques et adorent par conséquent, les lieux et milieux où chaleur et humidité vont de pair.

C’est cette dernière leur longue durée de vie, car plus c’est humide, plus longtemps, ils vivront. De plus, l’humidité favorise l’apparition de moisissures dont ils se nourrissent également. Nouvelles ou anciennes constructions, maisons ou entreprises, rien n’échappe à ses bestioles. Dès qu’ils se sentent à l’aise chez vous vive la cohabitation pour eux. En achetant un vieux bouquin chez un antiquaire, vous pouvez par inadvertance ramener des spécimens chez vous.

Un déménagement peut être à la source de l’arrivée des poissons d’argent dans votre maison. Effectivement, au cours d’un déménagement, des cartons seront transportés d’un point à l’autre, certains peuvent contenir des papiers archivés. Si ces cartons ont été entreposés dans un environnement propice au développement de ces insectes, vous en retrouverez à coup sûr. En revenant de voyage, vous pouvez rapporter des œufs chez vous.

Vraiment très petits, d’environ un millimètre, ils sont quasiment indétectables à l’œil nu. Vous n’aurez donc aucune conscience d’avoir rapporté chez vous une créature qui aime vivre dans les salles d’eau, les toilettes, sous les lavabos et les éviers. S’ils ne sont pas entrés chez vous sur une invitation involontaire, c’est qu’ils sont arrivés par les conduits, tuyaux et canalisations de la maison. Leur motivation est de trouver un bon coin chaud et humide et de la nourriture.

Le lieu de rêve pour eux est un endroit où il y a au moins 75 % d’humidité et 25° de température. Dans de telles conditions, le poisson d’argent se sent le roi chez lui. D’un autre côté, avec une telle anatomie, se déplacer n’est pas un problème pour cette bestiole. Il est très agile et saura éviter facilement vos tentatives de lui dire un adieu définitif. Ne vous lancez pas dans une guerre rude et éprouvante. Laisser nous le faire pour vous et remporter une victoire assez rapide.

Comment confirmer la présence de poissons d’argent dans une maison ?

Le Lepisma saccharina n’est actif que la nuit et armé d’une torche LED, vous pourrez l’apercevoir dans votre grenier, votre cave ou encore sous le plancher. Ce ne sont là que quelques endroits où vous pourrez le dénicher. La maison entière est sa piste de jeu et ses points de planque favoris sont les coins où la lumière ne s’introduit que très rarement, car il en a horreur. Certains signes permettent de soupçonner la présence de poisson d’argent dans votre logis.

Il s’agit des petits points noirs que vous pouvez retrouver sur votre plan de travail ou dans les placards. Ce sont leurs déjections, c’est le cadeau qu’ils laissent en retour après avoir fait un bon repas. Mis à part leurs excréments, il y a les peaux mortes sorties de nulle part que vous remarquez partout. La manifestation de leur présence la plus flagrante est sans doute les trous qui apparaissent dans vos livres, sur vos vêtements ou le papier peint.

Pour les livres, ces marques se situent surtout au niveau des marges parce qu’ils ne considèrent pas l’encre comme comestible. Ainsi, même si vous en avez confirmé la présence, dire un adieu définitif à ces bêtes n’est pas une mince affaire. Requérant du temps, de la patience et un bon investissement pour des résultats provisoires, il est recommandé de confier cette tâche à des spécialistes en la matière pour des résultats concluants.

Insecte dangereux ou non pour l’homme ?

Le poisson d’argent est inoffensif et sans danger pour l’homme. Il n’est vecteur d’aucune maladie transmissible à l’homme et ne pique pas ni ne mord point. À ce jour, il n’est à la source d’aucune allergie. Il est détesté parce qu’il est immédiatement associé à la saleté. Sa présence dans une maison signifie généralement que des endroits n’ont pas vu la couleur d’un plumeau depuis des jours par exemple (placards, étagères, etc.).

Même s’il ne représente aucun danger, la cohabitation peut vite devenir insupportable et dérangeante avec ces petites bestioles. Ils adorent la farine et vous pouvez les voir se pavaner dans vos placards la nuit à la recherche d’un casse-croûte. Ils se promènent sur vos aliments, dans vos boîtes à biscuits, céréales. Parfois inconscient de ces défilés nocturnes qui se font à votre insu, le lendemain vous consommez ces mêmes aliments.

Il existe un risque que vous en mangiez sans vous en rendre compte. Dans ce cas, seule une bonne quantité de ces nuisibles ingérés sera à la source d’un mal ou d’une véritable menace. Les exterminer en faisant appel à une entreprise spécialisée en désinsectisation comme la nôtre vous évitera de vivre toutes ces situations peu engageantes.

Les nuisances liées aux poissons d’argent

Elles sont pour la plupart matérielles. Elles se résument en la destruction d’ouvrages, de papiers peints, de tableaux, etc. Il arrive parfois que des textiles soient endommagés parce que dès qu’ils contiennent un peu d’amidon, ils deviennent la cible des poissons d’argent. En dehors de ces dégâts matériels, les poissons d’argent n’affecteront en rien votre santé.

Cependant, il peut arriver que vous soyez victime d’une intoxication alimentaire si vous mangez des aliments sur lesquels ils ont eu à faire un petit tour. En se promenant un peu partout dans les lieux insalubres, des bactéries et des champignons s’accrochent à leurs corps et une fois dans votre garde-manger, ils les déposent involontairement sur vos aliments.

Leur présence devient très gênante petit à petit, au fil de l’évolution de l’infestation. Votre maison est bien assez grande pour en accueillir des milliers. Comme ils muent en permanence, vous retrouverez un peu partout les peaux mortes dans la maison, même votre lit peut en contenir. Certaines personnes ont été victimes de problèmes respiratoires en raison de la prolifération de ces bestioles.

Les moyens de lutte contre les poissons d’argent

Colocataire involontaire du poisson d’argent, vous avez hâte qu’il débarrasse le plancher. Il vous a causé tellement de dégâts que vous n’en pouvez plus. Attention, même s’il existe des moyens naturels ou chimiques pour en venir à bout. Pour la plupart, ils ne servent qu’à repousser l’invasion et ne l’exterminent pas réellement. Ne vous laissez pas attirer par le coût plutôt abordable de ces tactiques. Ils finiront par devenir un investissement continuel sur le long terme.

Les voies et moyens naturels pour lutter contre les poissons d’argent

Au nombre de ces dernières, il y a l’utilisation de bicarbonate de soude et de sucre. Il faut les mélanger à parts égales et en disperser dans tous les coins, fissures et brèches de la maison. Une action totalement surréaliste, car vous ne trouverez jamais toutes les fissures de votre maison à moins d’y passer des semaines et des semaines voire des mois.

Pendant ce temps, l’infestation continue et cette technique est encore moins pratique quand il y a dans la maison des enfants et des animaux de compagnie. Certaines personnes utilisent également du sel, du vinaigre et de la vaseline pour essayer d’en finir avec l’infestation. Des tentatives vaines à répéter sur des mois parce qu’elles ne débusquent pas ces bestioles dans leurs tanières.

Les autres moyens et techniques pour lutter contre une infestation de poissons d’argent

Il existe un bon nombre de techniques permettant de défaire pour un temps de ses hôtes indésirables. Selon une étude faire le ménage plus souvent empêcherait l’arrivée des poissons d’argent, mais quand ils sont déjà là, il vaut mieux se tourner vers une entreprise de désinsectisation.

Pour éviter les intoxications alimentaires par exemple, il faut conserver les aliments bien à l’abri et dans un endroit sec. Par ailleurs, il est important de passer des coups d’aspirateurs et de chiffon dans tous les coins et recoins de l’habitation et d’éviter l’utilisation d’eau de javel. Un insecte qui vit dans les lieux sales et qui pourtant est attiré par l’eau de javel.

C’est totalement contradictoire, mais réel. Toutes ses astuces ne mettent pas fin à l’invasion, elles servent juste à limiter la casse. Le meilleur moyen d’exterminer ces créatures dans votre maison une fois pour toutes est de nous faire confiance pour remplir au mieux cette mission.

Prendre contact avec une entreprise de désinsectisation

Nos experts sont des techniciens professionnels ayant suivi des formations adéquates pour faire face à cette situation. Efficace, rapide et sécurisé, notre service est garanti sans danger pour vos enfants, vos animaux de compagnie et votre famille en général. Pour régler le problème, nos agents se chargeront dans un premier temps de réaliser une inspection complète de la construction, afin de dénicher les nids des poissons d’argent.

Ensuite, en fonction des résultats de leurs inspections, ils procéderont au traitement du problème en utilisant un insecticide parfaitement adapté pour la situation. Ils ont le choix entre un insecticide de contact sur les lieux colonisés et un gazage par anoxie. Cette dernière solution est utile en cas d’une infestation vraiment très importante. Nos services préviennent tous risques d’une nouvelle infestation pour vous protéger aux mieux de ces parasites.

Les tarifs d’une désinsectisation de poissons d’argent

Dès les premières manifestations des poissons d’argent, agir rapidement en faisant appel à des professionnels permet de se prémunir contre d’importants dommages. En moyenne, le coût d’une désinsectisation de cette espèce varie en fonction du secteur et de la taille de l’infestation. Il peut aussi varier à cause du produit utilisé pour le traitement du site.

Investir dans une extermination professionnelle, c’est réaliser des économies sur la mise en application d’autres méthodes bien moins efficaces. Une économie non seulement financière, mais également de temps.

La foire aux questions sur le poisson d’argent

Pourquoi ai-je des poissons d’argent chez moi ?

Les poissons d’argent sont des insectes friands d’amidon et de cellulose. À la recherche perpétuelle d’un coin humide et sombre pour se loger et de nourriture, il s’invite chez vous et se cache dans les fissures, la salle de bain ou la cuisine de votre logis.

À quoi ressemble un poisson d’argent ?

Le poisson d’argent est un nuisible qui a horreur de la lumière et ne sort de sa cachette que la nuit. Il mesure environ 1 à 1,5 cm et à un corps recouvert d’écailles argentées. Il est doté de deux antennes au bout de sa tête et de trois prolongements fins à l’arrière de son abdomen.

De quoi se nourrit le poisson d’argent ?

Il mange de tout, car il est un omnivore, mais il affectionne spécialement le papier, la colle et tout ce qui contient de l’amidon ou de la cellulose ou du sucre. Les miettes de repas n’y échappent pas.

Comment en finir avec une invasion de poissons d’argent ?

Plusieurs méthodes sont à votre déposition pour dire au revoir à ces parasites. Pour la plupart, elles sont à répéter très souvent. La meilleure solution reste bien de nous faire appel, car nous sommes équipées pour mener la lutte et la remporter.

Ligne directe disponible

Bonjour, Lionel est en ce moment disponible au 06 20 24 39 59 pour répondre à vos questions.